★ infoLibertaire.net

Les dernières actualités du web militant, en direct !

Site web actualisé chaque 5 min. Les publications de 137 médias alternatifs sont automatiquement relayées ici.

Stop à l’exploitation des ouvrièr-e-s du nettoyage au sein de l’université LYON 1

En octobre 2018 l’entreprise CERVIN a repris le chantier de nettoyage en sous-traitance des bâtiments de l’IUT Lyon 1. Depuis les conditions de travail des salarié-e-s n’ont jamais fini de se dégrader.

Les activités de nettoyage sont de plus en plus confiées par les entreprises et les institutions à des prestataires extérieurs. Ces contrats renouvelés très régulièrement poussent à chaque fois les sous-traitants à tout faire pour être plus compétitifs. Or, ce sont les salarié-e-s qui subissent de plein fouet les conséquences de cette course au plus bas prix.

Ainsi, sur le site de la Doua où travaillent plusieurs dizaines d’agents de nettoyage :

NOUSNONÇONS :

  • La mise à disposition de machines défectueuses, mal odorantes et mal entretenues (il est demandé aux salarié-e-s d’entretenir eux-mêmes des machines complexes, tâche pour laquelle ils ne sont ni formés ni rémunérés).
  • La surcharge de travail au dépens de la santé des travailleurs : en à peine 3 heures de temps il est demandé aux salariés de nettoyer 2 voire 3 bâtiments.
  • L’embauche et le maintien par CERVIN d’agents machinistes à des niveaux de qualification bien inférieurs à la réalité des tâches effectuées. Conséquence : leurs salaires sont minorés.

NOUS EXIGEONS :

  • Le renouvellement et le bon entretien du matériel par des personnels compétents.
  • Une réduction de la charge de travail en priorité par des embauches, ensuite par une revalorisation des heures contractuelles pour les salarié-e-s qui le souhaitent.
  • La requalification des salarié-e-s au grade correspondant à la réalité de leur travail et le versement d’un rappel de salaire correspondant aux sommes volées.
JPEG - 369 ko

Malgré de multiples tentatives de dialogue, CERVIN reste sourd et indifférent à nos demandes et refuse de discuter avec les salarié-e-s et leur syndicat.

La seul réponse que nous avons eue a été une convocation au tribunal d’instance, l’entreprise contestant la nomination de notre représentant de section syndical.

Nous demandons à ce que la direction de l’IUT et celle de l’université prennent leur responsabilité en tant que donneurs d’ordre et enjoignent CERVIN à régulariser la situation ou change de sous-traitant.

Nous appelons tout le personnel, les enseignant-e-s et les étudiant-e-s à soutenir ces travailleurs sans qui, il faut le rappeler, les locaux de la fac seraient inutilisables et la salubrité non garantie , pour plus de 50 000 personnes. Vous pouvez toutes et tous interpeller l’université à ce sujet.

Vous pouvez aussi signer la pétition en ligne sur change.org : Stop a l’exploitation des personnels du nettoyage de l’IUT LYON 1

Rejoins ton syndicat ! La CNT-Solidarité Ouvrière défend les travailleur.euse.s de la région lyonnaise

Depuis 2013, la CNT-Solidarité Ouvrière se développe à Lyon et dans ses environs. Tournée en priorité vers les secteurs professionnels les plus précarisés, elle n’en vise pas moins une syndicalisation interprofessionnelle globale. L’objectif est simple : s’organiser collectivement pour se défendre au (…)




13 novembre


Article publié le 19 Nov 2019 sur Rebellyon.info
Discuter de cet article dans le forum

Stop à l’exploitation des ouvrièr-e-s du nettoyage au sein de l’université LYON 1

En octobre 2018 l’entreprise CERVIN a repris le chantier de nettoyage en sous-traitance des bâtiments de l’IUT Lyon 1. Depuis les conditions de travail des salarié-e-s n’ont jamais fini de se dégrader.

Les activités de nettoyage sont de plus en plus confiées par les entreprises et les institutions à des prestataires extérieurs. Ces contrats renouvelés très régulièrement poussent à chaque fois les sous-traitants à tout faire pour être plus compétitifs. Or, ce sont les salarié-e-s qui subissent de plein fouet les conséquences de cette course au plus bas prix.

Ainsi, sur le site de la Doua où travaillent plusieurs dizaines d’agents de nettoyage :

NOUSNONÇONS :

  • La mise à disposition de machines défectueuses, mal odorantes et mal entretenues (il est demandé aux salarié-e-s d’entretenir eux-mêmes des machines complexes, tâche pour laquelle ils ne sont ni formés ni rémunérés).
  • La surcharge de travail au dépens de la santé des travailleurs : en à peine 3 heures de temps il est demandé aux salariés de nettoyer 2 voire 3 bâtiments.
  • L’embauche et le maintien par CERVIN d’agents machinistes à des niveaux de qualification bien inférieurs à la réalité des tâches effectuées. Conséquence : leurs salaires sont minorés.

NOUS EXIGEONS :

  • Le renouvellement et le bon entretien du matériel par des personnels compétents.
  • Une réduction de la charge de travail en priorité par des embauches, ensuite par une revalorisation des heures contractuelles pour les salarié-e-s qui le souhaitent.
  • La requalification des salarié-e-s au grade correspondant à la réalité de leur travail et le versement d’un rappel de salaire correspondant aux sommes volées.
JPEG - 369 ko

Malgré de multiples tentatives de dialogue, CERVIN reste sourd et indifférent à nos demandes et refuse de discuter avec les salarié-e-s et leur syndicat.

La seul réponse que nous avons eue a été une convocation au tribunal d’instance, l’entreprise contestant la nomination de notre représentant de section syndical.

Nous demandons à ce que la direction de l’IUT et celle de l’université prennent leur responsabilité en tant que donneurs d’ordre et enjoignent CERVIN à régulariser la situation ou change de sous-traitant.

Nous appelons tout le personnel, les enseignant-e-s et les étudiant-e-s à soutenir ces travailleurs sans qui, il faut le rappeler, les locaux de la fac seraient inutilisables et la salubrité non garantie , pour plus de 50 000 personnes. Vous pouvez toutes et tous interpeller l’université à ce sujet.

Vous pouvez aussi signer la pétition en ligne sur change.org : Stop a l’exploitation des personnels du nettoyage de l’IUT LYON 1

Rejoins ton syndicat ! La CNT-Solidarité Ouvrière défend les travailleur.euse.s de la région lyonnaise

Depuis 2013, la CNT-Solidarité Ouvrière se développe à Lyon et dans ses environs. Tournée en priorité vers les secteurs professionnels les plus précarisés, elle n’en vise pas moins une syndicalisation interprofessionnelle globale. L’objectif est simple : s’organiser collectivement pour se défendre au (…)




13 novembre


Article publié le 19 Nov 2019 sur Rebellyon.info
Discuter de cet article dans le forum
FORUMS







T-shirts Militants et Antifa ★ Livraison Gratuite


Resistance The people united will never be defeated A.C.A.B. All Cops Are Bastards Anarchy & Linux El pueblo unido jamas sera vencido Revolution Consume Revolution



Les ventes permettent de payer les frais d'opération de ce site et soutenir d'autres causes. Plus d'infos ?



More in Infos militantes
Soirée Grabuge : atelier d’écriture sur le logement et diff de zines le samedi 30 novembre

Le collectif d’écriture Grabuge s’invite sur les plages du Rita pour le lancement de la saison 2 sur le thème du logement : au programme, des zines, un atelier d’écriture, des...

Close