Mai 16, 2016
Par Montpellier Journal
360 visites


L’adjointe à l’urbanisme de Montpellier, après avoir voté en 2015 une délibération ayant pu la placer en situation de conflit d’intérêts, a adopté une position différente en 2016. Une conséquence de notre article du 8 avril ? Un autre vote, en conseil de métropole cette fois, pose la question d’un nouveau conflit d’intérêts de l’élue. Quant à l’opposition (PS, LR, FN) et l’association Anticor, elles restent silencieuses. (1 260 mots)

Par Jacques-Olivier Teyssier

Stéphanie Jannin et Philippe Saurel en conseil de métropole le 15 avril 2014 (photo : J.-O. T.)

Vous devez être abonné(e) pour lire la suite. Identifiez-vous ou Abonnez-vous pour lire cet article.

Il vous en coûtera seulement 6 € par mois !

Le seule ressource de Montpellier journal ? Les abonnements et les dons de ses lecteurs. Abonnez-vous pour soutenir l’indépendance du site.

S'abonner

Lire aussi :




Source: