210 visites


Depuis le début de la pandémie de Covid-19, les inégalités explosent entre les riches et les pauvres. Le « quoi qu’il en coûte » de Macron… coûte surtout aux travailleuses et aux travailleurs.

Depuis mars 2020

  • 250 000 emplois d’intérim supprimés (selon la cgt chômeurs) ;
  • 650 000 emplois supprimés dans le secteur privé (Insee) ;
  • 80 % des postes les plus exposés au virus sont occupés par le prolétariat féminin (aide à la personne, aide-soignante, vendeuse, ouvrière de nettoyage, infirmière…) (CGT) ;
  • Les trois quarts des restructurations et plans de licenciement sont sans rapport avec le Covid-19, le patronat utilise l’effet d’aubaine (CGT).

Inégalités face à la santé

  • Zéro lits de réanimation créés depuis mars 2020 ;
  • 100 000 postes supprimés à l’hôpital depuis huit ans (CGT-Sociétés d’études) ;
  • 69 000 lits supprimés en quinze ans ;
  • Surmortalité patente dans les zones les plus pauvres, notamment parmi les moins de 65 ans (Seine-Saint-Denis), surmortalité également parmi les minorités racisées (observations dans le 93, en Angleterre, aux États-Unis) ;
  • 50 % des jeunes sont inquiets pour leur santé mentale, 30 % ont renoncé à l’accès aux soins pendant le virus faute de moyens (enquête parlementaire).

Paupérisation

  • 10 % d’allocataires du RSA en plus ;
  • 30 % des ménages connaissent une situation financière dégradée (Insee) ;
  • 1 million de personnes tombées sous le seuil de pauvreté (Attac) ;
  • au total, 5,3 millions de pauvres en France si le seuil de pauvreté est fixé à 50 % du niveau de vie médian (mode de calcul très imparfait selon l’Observatoire des inégalités). Un·e pauvre sur deux est âgé·e de moins de 30 ans.

Crise du logement

  • 300 000 personnes sont sans logement (Fondation Abbé Pierre) ;
  • 3,5 millions de ménages en situation de précarité énergétique, avec plus de 8 % des dépenses pour se chauffer (Observatoire de la précarité énergétique) ;
  • 667 000 ont connu une coupure d’énergie en 2019 pour impayé (rapport 2019 du Médiateur national de l’énergie) ;
  • La réforme des Aides personnalisées au logement (APL), au 1er janvier 2021, a entraîné une baisse générale, jusqu’à 90 % pour certaines familles allocataires (France3) ;
  • 35 000 foyers risquent d’être expulsés à partir de cet été (DAL) ;
  • Les tarifs réglementés de l’électricité ont grimpé de plus de 11 % depuis 2019 (Le Monde).

Assistanat pour les riches

  • 29 des 37 groupes du CAC 40 ayant leur siège en France, pour la plupart subventionnés par l’État en raison du Covid, possèdent au moins 166 filiales-filières d’évasion fiscale au Luxembourg (Attac France) ;
  • Les plus riches sortent renforcés de la crise alors qu’il faudra plus de dix ans aux pauvres pour s’en remettre (Oxfam) ;
  • 64 milliards d’euros c’est la fortune de Bernard Arnaud (3e homme le plus riche du monde), patron de LVMH ;
  • Depuis la suppression de l’ISF, la fortune des plus riches a grimpé de 25 % (Attac) ;
  • Le Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE) représente 100 milliards d’euros de cadeau fiscal aux entreprises sur 2013-2019, pour 100 000 emplois créés (1 million d’euro de subvention par emploi…) (Comité de suivi du CICE).

Louise (UCL Saint-Denis)

Logo : cc Rini Templeton Memorial Fund




Source: Unioncommunistelibertaire.org