Février 9, 2021
Par Expansive
215 visites


Mardi dernier, le Stade Rennais a présenté officiellement le projet d’extension de son centre d’entraînement Henri Guérin au comité de gestion de la Prévalaye.

Le projet, initialement prévu pour une artificialisation de 8 ha de terres agricoles fertiles, est revu à la baisse : seulement 3,6 ha de nature à bétonner ! #Écocide

Le club annonce un « projet éco-responsable » : matériaux bio-sourcés, structures en bois et toitures végétalisées. Après tout, maquillons ça d’un faux-semblant d’écologie pour séduire les élu·e·s. #Greenwashing

Il annonce aussi qu’il ferait planter 1 000 arbres et des haies bocagères. Pour “compenser” le massacre futur de ces terres, pourtant riches en biodiversité végétale et animale ? #FootageDeGueule

Les élu·e·s écologistes Matthieu Theurier et Valérie Faucheux, qui disent soutenir une agriculture péri-urbaine durable, trahissent les maraîchers·ères en rompant les contrats de leurs terres pour les offrir à un industriel du foot. #Hypocrites

Nous ne sommes ni contre le football, ni contre le Stade Rennais. Nous sommes contre ce modèle de foot-business dépassé* et pour un retour à un modèle raisonné. #RasLeBallon

Avec les différentes organisations écologistes locales, nous continuons de supporter les riverain·e·s dans un combat citoyen pour la protection de notre patrimoine écologique rennais.

Dans ce match contre un projet criminel pour l’environnement, nous allons #ToutDonner

* France Culture, « Foot : fin de partie pour un système à la dérive » : https://bit.ly/39Nm3Fn




Source: Expansive.info