Juin 11, 2021
Par Squat.net
306 visites


Mercredi 2 juin 2021, vers 7h, environ 200 gendarmes et autres larbins nous ont cueillis au réveil.

Perquiz ? Astreintes ? Non non non, l’huissier nous apprend que c’est l’expulsion.

On apprend alors qu’une ancienne procédure nous rendait expulsable depuis quelques mois. Une procédure en cassation dont nous n’avions pas été notifié: pas de courrier, et notre cher et tendre avocat était au courant (Gallon, barreau de Montpellier).

Toutes les personnes humaines sur place se sont fait jeter dehors. Pas d’embarquement ni de blessure physique directe, mais on est bien secoué.es.

Parmi les personnes non-humaines, 3 félins (Tempête, Turtle et Expresso), sont toujours introuvables, et les flics nous empêchent de venir les chercher.

Beaucoup de soutien de nos allié.e.s dans le coin. On les remercie fort. Pour l’instant, des copain.e.s nous prêtent un espace pour qu’on puisse rester ensemble (merci à elleux).

Ca fait plaisir si des gens veulent venir soutenir!

Par contre on n’a pas la place d’héberger des personnes pour l’instant donc c’est cool si vous voulez venir, d’être autonomes niveau dodo…

Si vous avez des plans pour qu’on puisse continuer à être posé.e.s ensemble, réfléchir, discuter, et avec un espace cool pour les potes non-humain.e.s, hésitez pas à nous tenir au courant.

On vous tient au courant dès qu’on a plus d’infos,

A plus dans le chatbus.

[Publié le 4 juin 2021 sur le site de La Borie.]




Source: Fr.squat.net