Décembre 6, 2022
Par Indymedia Lille
171 visites

À Calais, un squat tient depuis février 2022 et vient d’obtenir un délai de 3 ans, mais il est menacé et attaqué continuellement par les flics, la mairie et des voisin-es. Appel à soutien pour riposter face à la répression.

Récemment, les habitant-es du squat de la rue Frédéric Sauvage à Calais ont obtenu un délai de 3 ans au tribunal et ne peuvent donc pas être expulsé-es avant 2025. C’est une décision historique à la frontière franco-britannique, où 1 500 personnes en moyenne survivent à la rue sans aucune prise en charge depuis des décennies.

Depuis cette décision, des voisin-es déjà agressif-ves envers les habitant-es ont intensifié leur mobilisation contre le squat. Iels avaient depuis l’ouverture montré beaucoup d’hostilités (insultes, menaces, blocages violents des interventions des techniciens d’Enedis pour empêcher le raccordement électrique de la maison…), mais depuis le jugement iels sont en train de s’organiser de manière inquiétante.

En association avec le conseiller municipal RN Marc de Fleurian et la municipalité LR de Natacha Bouchart, iels organisent ces dernières semaines une campagne de harcèlement contre les habitant-es du squat :

• Insultes (racistes, sexistes, transphobes, putophobes…)

• Jets de crottes

• Menaces de morts et agressions physiques

• Tir d’intimidation à l’arme à feu

En même temps, depuis fin novembre, la police est présente devant l’entrée du squat 24h/24 et 7j/7 et procède à des contrôles d’identité et des fouilles des habitant-es et des personnes en soutien. Cela rajoute une tension sur les habitant-es, qui vivent déjà dans des conditions très précaires. En parallèle, le voisin qui a utilisé une arme à feu n’a jamais été inquiété et continue d’entretenir de très bonnes relations avec les représentant-es de l’état.

Dans un tract imprimé aux frais du contribuable et distribué dans les boites aux lettre du quartier, la maire a annoncé la création d’une ligne téléphonique de la police municipale spécialement dédiée au squat : le 0602057706. Pour soutenir le squat, n’hésitez pas à vous amuser à leur passer quelques coups de fils, de préférence avec un numéro non-rattaché à votre identité 0 🙂 soyez imaginatif-ves !

Des gentes qui s’organisent à Calais





Source: Lille.indymedia.org