Mai 27, 2022
Par Demain Le Grand Soir
246 visites

Pour une histoire de territorialitĂ©, la Russie a attaquĂ© l’Ukraine depuis le jeudi 24 fĂ©vrier. En effet, le prĂ©sident Russe, Vladimir Poutine, estime avoir des droits sur le pays. C’est la raison pour laquelle il s’oppose Ă  la signature de l’OTAN par l’Ukraine

Suite Ă  cela, des mesures draconiennes se sont abattues sur la Russie. Il s’agit principalement de mesures Ă©conomiques, Ă©tablies par des organismes internationaux et des grandes nations telles que les Etats-Unis, le Royaume-Uni, le Japon, l’Autriche


En parallĂšle, le hacktivisme est en train de faire son chemin pour renverser la situation de campagne de dĂ©sinformation que le gouvernement russe est en train d’instaurer.

Les Russes se servent du site Squad303 pour se tenir au courant de la situation en Ukraine

Alors que la semaine derniĂšre, le Kremlin a Ă©rigĂ© une nouvelle loi concernant la diffusion de fausses nouvelles au sujet de la guerre en Ukraine, les mĂ©dias non parrainĂ©s par l’État russe ont arrĂȘtĂ© leurs activitĂ©s, tant les mĂ©dias Ă©trangers que les nationaux. Par ailleurs, la Russie a Ă©galement Ă©tĂ© restreinte d’accĂšs par rapport aux plateformes populaires telles que Twitter ou encore Instagram. En ce sens que les Russes rĂ©sidant en Russie ne peuvent accĂ©der aux informations sur la guerre que Poutine a lancĂ©e, que par l’intermĂ©diaire du gouvernement. De ce fait, les informations sont filtrĂ©es car Poutine a construit un mur numĂ©rique de censure.

Face Ă  cette situation, un groupe de programmeurs polonais a dĂ©veloppĂ© un site Web qu’il a appelĂ© “Squad303”. Ce site Web est un outil permettant aux gens du monde entier de communiquer avec les rĂ©sidents russes. Il suffit d’entrer Squad303, puis un numĂ©ro ou une adresse e-mail russe apparaĂźt au hasard et ainsi, n’importe qui peut lui envoyer un message.

Pourquoi le nom Squad303 ?

Le nom Squad303 fait rĂ©fĂ©rence au 303 Fighter Squadron de la Royal Air Force. Celui-ci est un escadron polonais de la RAF britannique qui Ă©tait d’une importance capitale dans la lutte contre l’Allemagne nazie pendant la Seconde Guerre mondiale. Le nom fait aussi allusion au projet Radio Free Europe financĂ© par les Etats-Unis pendant la pĂ©riode de la Guerre froide. Ce projet avait pour but de diffuser des Ă©missions de radio en plusieurs langues. Le principe est le mĂȘme, c’est pour cela que ce groupe de programmeurs en Pologne a choisi ce nom.

Depuis la crĂ©ation du site, une semaine de cela, un Ă©change de plus de sept millions de textos, de deux millions d’e-mails ainsi que de nombreuses images et vidĂ©os du conflit russo-ukrainien a eu lieu. Face Ă  ces rĂ©sultats, une vague de hacktivisme risque de dĂ©ferler avec pour cible la Russie.

Arielle Lovasoa





Source: Demainlegrandsoir.org