Juin 13, 2021
Par Le Monde Libertaire
176 visites


Je n’apprĂ©cie guĂšre les joies du camping
Les danses de l’étĂ©, le bronzage garanti
L’activitĂ© descente en rafting
Et la visite culturelle de la fromagerie.

Afin d’enrichir un peu les esprits
J’installe toujours une sorte de ring
Entre le snack bar et le block pipi
Et loue le régime de Beijing.

Les Ɠuvres complùtes de Deng Xiaoping
Me sont un prĂ©cieux point d’appui
Mao-Tsé-Dong complétant le casting
Car on ne saurait penser sans lui.

Soucieux de tromper l’ennui
Des ados délaissent le parking
Et m’interpellent en un cri :
« Ça sera un happening ? »

***

J’associe plan quinquennal et luttes finales
Grand bond en avant contre la famine
Retour aux vertus du travail rural
Et gloire au camarade LĂ©nine.

Peu acculturé à la doctrine
L’auditoire confond les Éditions sociales
Et le Premier secrétaire du PC de Chine
Avec Les feux de l’amour et le roman sentimental.

Je me donne beaucoup de mal
Et presse telle une orange sanguine
Le cerveau embrumé et néo-libéral
De campeurs qui ont oubliĂ© l’usine.

Avec force gorgées de bibine
Les aoutiens embrassent mon fanal
Et un rot formé dans leur poitrine
Confirme alors leur accord total.

***

« La rĂ©volution, c’est maintenant !
Il faut pendre haut et court les Ricains ! »
Sont deux des principaux slogans
Que j’accompagne de regards certains.

« Il se fait tard. A demain »
M’opposent les estivants
« Jamais vu un pareil crétin »
M’adressent-ils en guise de remerciements.

Autocritique et redressement
Sont comme les deux doigts de la main
On regimbe moins sûrement
Une fourche appliquée au creux des reins.

Ils se croient particuliĂšrement malins
Et sont souvent mĂȘme arrogants
Rééduqués comme des pantins
On en fera de zélés partisans.

CĂ©d.




Source: Monde-libertaire.fr