Juillet 7, 2021
Par Yannis Youlountas
321 visites


.

La solidarité continue avec les collectifs et lieux autogérés en Grèce, malgré les pressions et intimidations du pouvoir. 5ème épisode des livraisons en cours :

.

SOUTIEN AUX PRATIQUES ÉDUCATIVES COOPÉRATIVES ET ANTIAUTORITAIRES EN GRÈCE ✊🖤❤️

.

Depuis plusieurs années, nos convois et livraisons soutiennent aussi des collectifs visant l’émancipation sociale à travers celle des enfants, dans la perspective d’un changement de société par le biais d’une autre éducation. Car les discussions et rapports de force entre adultes ne suffisent pas. Nous sommes en grande partie déterminés par l’éducation que nous avons reçue, tout autant que par les rencontres, lectures et expériences qui vont suivre, au fil de la vie. C’est donc aussi cela qui fabrique un imaginaire social tourné vers la compétition ou vers la coopération, une vision autoritaire ou libertaire du monde, un désir profond d’égalité ou de chacun pour soi.

.

Voilà pourquoi le réseau Pédagogie Freinet / École buissonnière d’Athènes fait partie de nos principaux destinataires depuis des années. Ce que font Babis Baltas et ses camarades est formidable ! En plus de l’essor des nouvelles pratiques éducative en Grèce, il y a aussi un formidable élan de solidarité parmi les enfants concernés, parmi lesquels certains sont très précaires. Car l’entraide est l’un des principes qui donne à voir la société qu’on désire et permet de la mettre en pratique sans attendre, tout en développant la démocratie directe et plus encore… Parmi les nouveaux ateliers qui se multiplient en Grèce, les expériences de philosophie avec les enfants rencontrent actuellement un franc succès !

.

En complément du soutien financier transmis comme à une trentaine d’autres lieux et collectifs (cette fois, nous sommes à 26 pour l’instant), nous avons également amené de nouveaux livres sur tous ces sujets, notamment des ouvrages que nous a transmis Michel Tozzi (l’un des grands spécialistes de la philosophie avec les enfants, un chercheur et praticien infatigable, que j’ai la joie de côtoyer depuis 25 ans dans diverses expériences de philosophie hors les murs). C’est à Exarcheia, cette semaine, que j’ai eu le plaisir de les remettre à Babis Baltas dont le collectif souhaite les traduire en grec et les diffuser en accès libre. Sans attendre son reste, Babis nous a aussitôt inondé en retour de livres merveilleux pour nos bibliothèques sociales en Crète ! Une montagne de bouquins formidables, principalement en grec bien sûr, des ouvrages souvent transmis par des éditeurs que son collectif avait parfois en double et qui nous seront très utiles.

.

Ces jours-ci, d’autres collectifs et éditeurs coopératifs athéniens nous ont également offert des livres pour les nouveaux lieux, parmi lesquels la fameuse librairie/éditions Bibliothèque sur la place Exarcheia, une visite que je vous recommande chaleureusement (une des meilleures librairies d’Athènes, accueillante et foisonnante sur les sujets qui nous passionnent).

.

Pour finir, je vous rappelle que vous avez une séquence entière sur l’essor des nouvelles formes d’éducation en Grèce dans le film « Je lutte donc je suis » (2015), avec la participation de Babis Baltas à Athènes et de la joyeuse communauté scolaire de Fourfouras en Crète.

.

Ce film est bien évidemment disponible intégralement et gratuitement sur internet, à la fois en version longue (1h45) :

.

 (voir à 1h29 environ)

.

et en version courte (1h26, version cinéma) :

.

(voir à 1h11 environ)

.

Vous aurez également une petite surprise à ce sujet dans le prochain film, à découvrir durant l’automne ou l’hiver prochain : « Nous n’avons pas peur des ruines » (plus d’infos bientôt 😉 ).

.

Je vous ajoute quelques visuels qui illustrent tout cela.

.

Nous ne le répéterons jamais assez : parmi tous les dominé-es qui souffrent et luttent pour l’émancipation sociale dans cette société mortifère et autoritaire, n’oublions pas les enfants ✊🖤❤️

.

Yannis Youlountas po/ le collectif

.

(à suivre)

PS : les actions et livraisons continuent durant les jours à venir (évidemment sans subvention ni partenariat médiatique avec les valets du pouvoir) à destination de plusieurs autres collectifs et lieux autogérés à Athènes et ailleurs. Si vous voulez participer, c’est ici :

.

1- Pour effectuer un virement à ANEPOS

IBAN : FR46 2004 1010 1610 8545 7L03 730

BIC : PSSTFRPPTOU

Objet : « Action Solidarité Grèce »

.

2- Pour participer via PAYPAL, suivre le lien :

.

3- Pour envoyer un chèque à l’ordre de ANEPOS

Adresse postale : ANEPOS – Action Solidarité Grèce – 6 allée Hernando – 13500 Martigues

Contact : [email protected]

Tél. Grèce (0030) 694 593 90 80 / Tél. France 06 24 06 67 98

.

Si vous envisagez de venir par la route en Grèce cet été et que vous aurez de la place dans votre véhicule, faites-nous signe 🙂



Source: Blogyy.net