Mars 24, 2021
Par CNT Solidarité Ouvrière
410 visites


Au 24 Mars, 73 lieux de culture s’organisent en assemblée générale

et occupent leurs lieux de travail un peu partout en France. C’est

un mouvement social inédit dans l’histoire du monde culturel

français.

Le monde du spectacle oublié depuis maintenant 6 mois, est en phase de grave

paupérisation. Au 1er septembre 2021, 82% des travailleurs-euses du spectacle vont passer au RSA et la barre des 10 Millions de personnes vivant sous le seuil de pauvreté va être dépassé.



La CNT-SO spectacle soutien les occupations de lieux culturels et est présente et active dans plusieurs occupations…

PNG - 1 Mo

Dans ce contexte la CNT-SO spectacle revendique jusqu’à la fin de la crise sanitaire

  • La prolongation
  • de l’année blanche pour les intermittent-e-s du spectacle
  • Une aide
  • financière pour les auto-entrepreneurs du spectacle
  • La facilitation
  • d’accès aux régimes intermittent pour les primo entrant-e-s
  • L’abrogation
  • du projet de loi sur l’assurance chômage
  • La levée des
  • arrêtés préfectoraux interdisant les spectacles de rue.

Loin d’être nostalgique d’un passé radieux pour certains, la CNT SO est aux

cotes des salarie-e-s, intermittent-e-s, auto entrepreneurs-euses du

spectacle lors de ces occupations et manifestations, et se bat pour

une culture populaire, autogestionnaire et ouverte à tous !

Carte des lieux occupés réalisée par le collectif “Occupation Odéon” (TT @OccupationOdeon)

JPEG - 270.3 ko



Source: Cnt-so.org