Chaque samedi à Paris depuis dix mois ont lieu des manifestations à l’appel des Gilets Jaunes. Nous y diffusons les tracts Sortez couvert·e·s et ouvrons notre ligne téléphonique. ( Attention nous avons un nouveau numéro 07 52 95 71 11).

Les personnes placées en garde à vue le samedi, si elles ne sont pas libérées directement des commissariats pendant le week-end, sont déférées au tribunal, notamment pour passer en comparution immédiate.

Concernant ce samedi 21 septembre, il y aurait eu 180 interpellations et 99 garde-à-vues selon la préfecture. Selon nos informations, la plupart des personnes sont déjà libérées, avec rien ou rappel à la loi. Mais certain-e-s sont toujours aux commissariats ou en attente d’être jugé au tribunal.

C’est pourquoi nous appelons les personnes qui le peuvent à aller les soutenir en se rendant au TGI de Paris porte de Clichy à partir de 13h30. C’est un moment où l’on peut faire des liens entre nous…

Il faut demander les chambres de comparution immédiate à l’accueil, ou récupérer les personnes sortant du tribunal dès 12h, sans passer en comparution immédiate.

Ne laissons pas la répression nous isoler !

Le groupe légal de la coordination antirep Paris IDF.

[email protected]


Article publié le 22 Sep 2019 sur Paris-luttes.info