Juillet 23, 2017
Par Brest Media Libre
181 visites


Suite au G20 ne laissons pas nos camarades seuls face à la répression.

Les chefs d’inculpations nous inquiètent car on l’accuse d’une tentative d’homicide sur des agents de police, pour des jets de projectiles. Cette catégorisation disproportionnée et abusive au regard des faits reprochés ne nous surprend pas tellement. L’indignation des médias bourgeois et des personnalités politiques, réclamant vengeance à corps et à cris contre ceux qui ont perturbé leur petite sauterie laissent à penser qu’ils vont chercher à faire un exemple de nos camarades arrêtés.

Même si notre ami a eu la chance d’éviter la préventive, notre démarche se place dans la même logique que les autres caisses de soutien déjà lancées pour des camarades encore emprisonnés. Pour nous la lutte contre le G20 n’est pas terminée et comme d’autres nous avons besoin de votre aide pour préparer la défense et une éventuelle condamnation. A cet effet nous lançons une cagnotte de soutien en espérant que des amis inconnus voudront bien nous aider. Évidemment si par chance les poursuites étaient abandonnées ou les sommes levées trop importantes (qui sait ?), nous reverserons l’intégralité aux autres caisses de soutien.

Notre caisse de soutien

Solidarité avec tous les inculpés,

jusqu’à ce que la dernière prison crame.




Source: