Juillet 14, 2022
Par La Bogue
269 visites

Un interrogatoire n’est pas un échange harmonieux entre deux individus. C’est un conflit.

Et dans ce conflit, notre ignorance fait leur force. Ignorance sur le sens du travail de la police, ignorance sur les techniques de manipulation utilisées, ignorance sur le cadre juridique et enfin ignorance sur nos moyens de défense

En réponse à ce constat, après une année et demie de travail, nous avons le plaisir d’annoncer la parution d’un livre, pensé comme un outil d’autodéfense contre la pratique policière de l’interrogatoire.

Nous diffusons ce livre à prix libre. Commandez-le dès maintenant en français ou allemand à travers le formulaire de commande sur notre site Internet. Une version PDF y est également disponible.


Ce livre est le fruit de nombreuses complicités : relectures, corrections, discussions critiques, encouragements, illustrations, mise en page, traductions, impression et diffusion. Un chaleureux merci à toutes les personnes qui ont rendu ce projet possible.

Rappelons le contexte dans lequel tu es placé·e lorsque tu vis une situation d’interrogatoire. Tu ne possèdes que des informations lacunaires sur l’enquête qui te concerne et sur les éléments que la police détient. Tu vis un moment inhabituel et stressant. Tu es dans l’incertitude de ce qui va t’arriver. Si tu es mis·e en détention, tu subis toute une série de pressions supplémentaires dues à tes conditions d’emprisonnement et à la privation de liberté. En face de toi, tu as des personnes entraînées à des techniques de manipulation poussées, fortes d’une expérience professionnelle en la matière et d’une connaissance plus ou moins large de ton profil.

L’ensemble des stratégies et techniques de la police ont un point commun : pour atteindre leurs objectifs, la participation de la personne interrogée est nécessaire, voire essentielle. Cet élément constitue la meilleure défense que tu possèdes. Si tu refuses cette collaboration, tu détruis les armes que la police pourrait utiliser contre toi.


Protégez-vos amixes de la police, offrez-leur ce livre.

Traduction

Cet ouvrage a pour objectif d’être un outil d’autodéfense. Afin que l’on puisse apprendre collectivement et individuellement à se protéger de la police jusqu’à ce que l’on jette cette institution dans les poubelles de l’histoire.

En parallèle de l’écrit, son contenu est transmissible oralement lors d’ateliers et de conférences. Mais il y a encore bien d’autres moyens de transmission qu’il serait intéressant d’explorer : podcast, vidéo-tutoriel, bande dessinée, livre-audio, etc. Si des personnes intéressées par ce genre de projets souhaitent reprendre ce contenu, n’hésitez pas à prendre contact avec nous.

De plus, pour augmenter la portée de cet ouvrage, nous sommes à la recherche de personnes motivées à participer à sa traduction. Toutes les langues sont les bienvenues.

En cas d’intérêt : [email protected]


Il y a quelques semaines, nous avions réalisé une interview radiophonique à propos de la sortie du livre avec Libradio, plus précisément avec Kramps, un complice de lutte de qui nous avons eu l’occasion de croiser la route quelques fois. En marge de cet entretien nous avons mené une conversation très ouverte et touchante sur son cancer, et les manières de lutter dans un contexte de maladie grave.

C’est avec tristesse que, peu de temps plus tard, nous apprenions son décès.

Aussi, aimerions-nous lui présenter notre livre, comme un hommage.

À William




Source: Labogue.info