Juillet 1, 2020
Par À L'Ouest
30 visites


Ce mardi 30 juin 2020 se tenait un rassemblement Ă  l’hĂŽpital psychiatrique du Rouvray afin de soutenir les deux soignants visĂ©s par un Conseil de discipline pour avoir dĂ©noncĂ© une note interne de la direction, en mars dernier, enjoignant le personnel Ă  rĂ©utiliser des masques jetables et Ă  ne pas en donner aux patient·es, mĂȘmes atteint·es par le virus.

Le Conseil de discipline de Philippe a eu lieu le 24 juin, celui de Thomas ce 30 juin. Les dĂ©libĂ©rations ne sont pour l’instant pas connues. Les deux soignants risquent entre 3 mois et 2 ans de suspension sans solde. Pour un aperçu plus complet de la situation, lire par exemple « Non aux procĂ©dures-bĂąillons au Rouvray ! Â», un communiquĂ© du comitĂ© de soutien aux personnels en lutte du Rouvray.

Entretiens et ambiances ce 30 juin sur le parvis de l’administration, alors que Thomas entre au Conseil de discipline.

Écouter les sĂ©quences (le dĂ©roulĂ© prĂ©cis est sous le lecteur) :

Lien de tĂ©lĂ©chargement sur l’Internet Archive : https://archive.org/details/Rouvray-30juin20

DĂ©roulĂ© des sĂ©quences :

  1. Ambiance : haie d’honneur pour Thomas et slogan « Masqué·es mais pas muselé·es ! Â»
  2. Entretien : Agathe, infirmiĂšre CGT au Rouvray et dĂ©fenseuse de Philippe lors de son conseil de discipline, fait le point sur la situation et parle de comment se passe un conseil de discipline.
  3. Entretien : Nicolas, soignant et Blouse noire, lui-mĂȘme convoquĂ© Ă  un entretien disciplinaire, Ă©voque le Camping Ă  la Ferme ta gueule organisĂ© il y a deux semaines sur les pelouses du Rouvray.
  4. Entretien : Lionel, Yohan et Yann, trois « perchĂ©s du Havre Â», parlent de leur mobilisation d’il y a deux ans au sein de l’hĂŽpital psyhciatrique Pierre Janet. Des soignants Ă©taient restĂ©s 16 jour sur le toit pour demander des moyens pour le soin.
  5. Entretien : Delphine Glachant, psychiatre membre de l’Union syndicale de la psychiatrie (USP) et prĂ©sidente du Printemps de la psychiatrie, revient sur le que ce dernier a fait paraĂźtre en soutien au Rouvray et sur le combat contre la psychiatrie maltraitante.
  6. Tribune : Pascal Diaz, de SUD et du Printemps de la psychiatrie, sur la grande mobilisation dans la psychiatrie en 2018 et sur la rĂ©pression des soignant·es aujourd’hui en Seine-St-Denis et ailleurs.
  7. Tribune : Yohan de l’HĂŽpital Pierre Janet, sur la rĂ©pression des « perchĂ©s Â» du Havre et le fait que les expert·es du sin sont les soignant·es + Agathe du Rouvray sur les constats d’huissiers que les directions multiplient non pas pour les soins mais pour la rĂ©pression de la contestation.
  8. Tribune : Martin Pavelka, pĂ©dopsychiatre en Essonne et membre du collectif des 39 contre la nuit sĂ©curitaire, lit un extrait du communiquĂ© du Printemps de la psychiatrie, « Non Ă  la dictature des directeurs Â», et dĂ©nonce l’incompĂ©tence des managers dans le soin.
  9. Tribune : Delphine Glachant sur le refus de son service psychiatrique d’appliquer les consignes sanitaires maltraitantes lors du confinement Ă  l’hĂŽpital Les Murets dans le Val de Marne.
  10. Tribune : Isabelle de SUD SantĂ© Sociaux, sur la situation catastrophique de la psychiatrie actuellement, pour les patient·es comme les soignant·es.
  11. Tribune : Bruno, ancien grĂ©viste de la faim du Rouvray, lit un billet d’humeur de Christophe Prudhomme, mĂ©decin urgentiste CGT, sur la rĂ©pression dans les services hospitaliers aujourd’hui.



Source: