Les 2 autres sont ceux qui n’ont jamais eu affaire aux forces de l’ordre


Selon un sondage réalisé il y a deux jours, un Français sur trois affirme « ne pas se sentir en sécurité face à un policier », soit 33% des sondés précisément. La chanteuse Camélia Jordana était encore bien en dessous de la réalité !

Un chiffre énorme, qu’on ne peut que comprendre : ces dernières années, ce sont des milliers de personnes qui ont été directement marquées dans leurs chair par la violence de la police, des millions qui ont vu des agents cagoulés, surarmés utiliser leurs munitions, beaucoup d’autres qui ont été humiliées, insultées, contrôlées pour leur couleur de peau … Ce sondage en dit très long sur le rapport entre la population et le pouvoir, sur le droit de manifester, sur le climat qui règne en France.

Rendons nous compte : cela fait tout de même plusieurs dizaines de millions de personnes dans ce pays qui ont peur la police. Plus de 20 millions de personnes dont la voix n’existe nulle part. Ni dans les médias. Ni dans la classe politique. Nulle part. Et dont les expressions sont écrasées systématiquement sous un déluge de grenades, ou par des menaces de syndicats policiers.

La police, ses représentants, ses soutiens, quant à eux, sont tous les jours dans tous les médias, partout.


Source : https://www.huffingtonpost.fr


25k
fb-share-icon154695

26k


Article publié le 03 Juin 2020 sur Nantes-revoltee.com