Septembre 20, 2019
Par Marseille Infos Autonomes
259 visites

Bonjour,

Le bulletin no 184 du 16 septembre 2019, du petit journal mobile recto-verso A4 “RESISTONS ENSEMBLE” du rĂ©seau contre les violences policiĂšres et sĂ©curitaires est sorti. Il est destinĂ© Ă  ĂȘtre photocopiĂ© et Ă  ĂȘtre diffusĂ© localement, si le journal vous plaĂźt. Vous ĂȘtes invitEes Ă  participer Ă  son Ă©laboration, Ă  sa rĂ©daction, Ă  se joindre Ă  l’équipe de rĂ©daction. Nous attendons vos contributions, propositions, critiques …

À bientît.

L’équipe de rĂ©daction

Lire l’intĂ©gralitĂ© et tĂ©lĂ©charger ce bulletin mis en page au format pdf.

Sommes-nous tous des hongkongais ?

Depuis le 31 mars, des centaines de milliers, parfois des millions de personnes manifestent Ă  Hong Kong, pour la dĂ©mocratie, contre les violences policiĂšres, pour l’amnistie des condamnĂ©s. Comment ne pas se retrouver dans cette lutte massive, auto-organisĂ©e, dĂ©mocratique, si semblable Ă  celle des GJ ?

En dĂ©pit de la radicalitĂ© du mouvement et de la nature autoritaire du rĂ©gime chinois, Ă  Hong Kong, les tirs policiers n’ont Ă©borgnĂ© qu’« une seule Â» personne, alors qu’en France, « patrie des droits de l’homme Â», depuis les dĂ©buts des GJ, 24 manifestants ont perdu un Ɠil et 5 mains ont Ă©tĂ© arrachĂ©es, sans parler des centaines de blessĂ©s graves et de la mort Zineb Redouane. Bien entendu, on ne peut prĂ©voir les rĂ©actions futures de PĂ©kin, mais pour le moment, la violence Ă©tatique en France dĂ©passe donc largement celle du rĂ©gime dictatorial de PĂ©kin.

Ce fait indĂ©niable est pourtant ignorĂ© par le pouvoir français : ceux qui commandent les fusils LBD et les grenades, qui emprisonnent Ă  tour de bras se disent « scandalisĂ©s Â» par la rĂ©pression de PĂ©kin mais mentent Ă©hontĂ©ment afin de camoufler leurs propres crimes. Une vingtaine de dĂ©putĂ©s macronistes dĂ©plorent les rĂ©pressions contre « ces houles Ă©mancipatrices Â» et demandent de « mettre fin Ă  l’escalade de la violence Â» tandis que le chef d’orchestre Macron, s’entĂȘte Ă  nier l’existence mĂȘme des blessures « irrĂ©parables Â» subies par les GJ, et, quant aux morts, Zineb Redouane et Steve Caniço, se contente d’ñnonner que les « enquĂȘtes continuent Â».

Cet Ă©tĂ©, Blanquer, le ministre de l’éducation, enhardi par les mensonges de son maĂźtre, bafoue le droit de grĂšve des professeurs en falsifiant les rĂ©sultats du BAC et en promettant des punitions illĂ©gales Ă  ceux qui ont osĂ© protester contre ses « rĂ©formes Â» . Hidalgo et Macron, chacun selon ses ambitions politiques propres, nient l’empoisonnement par le plomb aprĂšs l’incendie de Notre Dame.

CĂŽtĂ© « justice Â», trois jeunes allemands sont condamnĂ©s par le tribunal de Cherbourg Ă  2 et 3 mois de prison ferme (avec mise en dĂ©tention immĂ©diate !), pour, tenez-vous bien, dĂ©tention de « livres d’extrĂȘme gauche Â» dans leur voiture. La police n’est pas en reste : elle envoie ses infiltrĂ©s et ses indics provocateurs, ses « taupes Â», au sein des mobilisations pour dĂ©noncer des militants et semer le dĂ©sordre.

Le pouvoir et ses partis cĂ©lĂšbrent ces jours-ci, avec de lourds tremolos dans la voix, le 30eme anniversaire de la chute du mur de Berlin, taisant, bien sĂ»r, que ce rĂ©gime autoritaire est tombĂ© sous la poussĂ©e de l’action des masses est-allemandes, faisant comme s’il s’agissait de la « victoire de la dĂ©mocratie occidentale Â» sur les rĂ©gimes dictatoriaux de l’Est. La situation actuelle prouve qu’il n’en est rien. Au contraire, face au mouvement social, Macron et C° s’inspirent des mĂ©thodes honnies des pires dictatures policiĂšres et voudraient encore passer pour les meilleurs des dĂ©mocrates. Nous ne cesserons pas de les dĂ©noncer.


Au sommaire

Sommes-nous tous des hongkongais ?

G7, opulence sécuritaire

Chronique de l’arbitraire

  • Le courage des sans-papiers enfermĂ©s ou pas
  • Viol de ThĂ©o
  • La police tue
  • Nouveaux dĂ©ni de justice
  • Mort de Zineb et Steve

Lire l’intĂ©gralitĂ© et tĂ©lĂ©charger ce bulletin mis en page au format pdf.




Source: Mars-infos.org