Février 9, 2018
Par Union Syndicale Solidaires
292 visites


Déclaration et pétition en ligne en soutien aux étudiants réprimés en Chine continentale

Le texte qui suit, dont est notamment signataire la centrale syndicale indépendante HKCTU (Hong Kong Confederation of Trade Unions), exprime son entière solidarité avec les étudiants et anciens étudiants du continent poursuivis et placés en détention pour avoir organisé de simples discussions au sein de l’espace universitaire.

C’est là une position constante de HKCTU, organisation syndicale, indépendante du pouvoir colonial britannique en place jusqu’en 1997, puis du pouvoir de Pékin à qui ce territoire a été rétrocédé en 1997.

Depuis sa fondation en 1990, HKCTU s’est en effet toujours simultanément battue non seulement pour les droits des salarié-es et de la grande majorité de la population, mais également pour les libertés démocratiques. Et cela à Hong Kong comme sur le continent.

Les organisations ayant participé à l’écriture ce texte partagent cette même orientation.

Tout cela n’empêche pas les signataires d’exprimer longuement leurs désaccords politiques avec certaines des positions défendues par les étudiants réprimés qui se réclament du maoïsme.

Mais ce sont les libertés fondamentales qui sont à nouveau attaquées par Pekin dans cette affaire, le régime rappelle par ces arrestations que les opposant-es et militant-es chinois-es sont étroitement surveillés

Solidaires appelle à signer et diffuser massivement cette pétition ; chaque signature compte et la solidarité nationale peut aussi faire la différence :

https://sites.google.com/lsd.org.hk/leftyouth

Cf. également en pièce jointe la version en français

Union syndicale Solidaires (8 février 2018)




Source: