Ce mardi 8 octobre, aux alentours de 5h30 du matin, les gendarmes ont entamé l’expulsion du « hameau libre de l’Amassada » à Saint-Victor-et-Melvieu, dans l’Aveyron. Les militant-e-s luttent sur place depuis plus de quatre ans, opposés au projet d’implantation d’un méga transformateur électrique, porté par RTE (Réseau de transport d’électricité).

Les rumeurs qui circulaient depuis plusieurs jours se sont confirmées hier lorsque d’importantes unités de gardes mobiles sont arrivées sur le Larzac, Millau et St Rome de Tarn, commune voisine de St Victor. En face, militant-e-s, habitant-e-s du village et membres de la Confédération paysanne sont arrivés pour défendre la ZAD. Plusieurs familles du village ont proposé d’accueillir les zadistes. La mairie a réaffirmé son soutien à l’Amassada et met a disposition la salle des fêtes à partir de demain pour accueillir les soutiens et la presse.

Au petit matin, les gendarmes mobiles, appuyés de deux blindés, ont repoussé la cinquantaine de militants présents malgré les barricades, la détermination et les chants. Une quinzaine de personnes se sont perchés sur les toits, avant d’être expulsés un par un. Trois interpellations ont été effectuées, et les machines ont déjà entamé la destruction du site.


Pour rappel, il s’agit d’un projet de méga-transformateur, commandité par RTE, filiale d’EDF, qui compte relier toutes les installations d’énergies renouvelables de la région. Le méga-transfo permettra d’évacuer au loin l’électricité que les promoteurs éoliens promettent de fournir en érigeant près d’un millier d’éoliennes. Ce projet éolien ne vise pas à réduire la part du nucléaire mais à produire de l’énergie en surplus pour exportation. Aucun bénéfice énergétique n’est prévu pour le département ni même en terme d’emplois. C’est un projet capitaliste fait pour engraisser RTE par le biai des fameux partenariats public-privé.

L’Union communiste libertaire affirme son soutien total aux expulsé-e-s de l’Amassada et aux habitant-e-s en lutte !

Solidarité avec l’Amassada ! Pas res nos arresta, rien ne nous arrêtera !

Union Communiste Libertaire, mardi 8 octobre 2019


Article publié le 08 Oct 2019 sur Unioncommunistelibertaire.org