Décembre 13, 2022
Par Contre Attaque
202 visites

Alors qu’un énorme scandale de corruption éclate de nouveau au Parlement Européen, rappelons que le Qatar a littéralement acheté une partie de la classe politique française et européenne :


🔴 Dîner à l’Élysée

En 2010, c’est Nicolas Sarkozy, alors président français, qui invite l’émir du Qatar et Michel Platini, représentant de la FIFA, à un dîner à l’Élysée. La coupe du monde 2022 est négociée ce soir là, moyennant un tas de contreparties, notamment l’achat du PSG par le Qatar, des ventes d’avions de guerre, l’achat de droits sportifs par la chaîne Qatarie BeIn Sport et divers contrats …

🔴 Achat de députés

Fervent soutien du Qatar en France, l’ancien député socialiste du Pas-de-Calais Nicolas Bays. L’élu est vice-président du «groupe d’amitié France-Qatar» à l’Assemblé Nationale et a demandé par SMS à l’ambassadeur des billets d’avion et des nuits d’hôtel pour sa femme et ses enfants, des chaussures de luxe et de l’argent pour finaliser les travaux de son appartement. Sa femme à l’époque ? Agnès Pannier-Runacher, la ministre de Macron dont on entend beaucoup parler ces derniers jours pour ses liens avec l’entreprise pétrolière Pérenco de son papa, et la dissimulation de fortes sommes d’argent.

🔴 Coopération policière

Chaque année, la France organise le salon MILIPOL à côté de Paris : un grand «salon de la sécurité» dans lequel des dizaines de stands d’entreprises sécurité du monde entier exposent leurs «inventions». Le Qatar a tellement aimé l’idée qu’il a créé une antenne de MILIPOL à Doha ! Une copie du salon français dans la ville du Golfe.
La France a envoyé plus de 200 membres des forces de l’ordre pour «aider» le Qatar durant la Coupe du Monde, notamment 170 gendarmes «spécialisés dans la lutte anti-drones», 21 membres du GIGN, et une dizaine de policiers «experts en hooliganisme» ainsi que des démineurs et des chiens renifleurs. Et Darmanin s’est rendu en personne à la cérémonie d’ouverture du Mondial.

🔴 Valises de billets

Quatre personnes, dont une vice-présidente du Parlement européen, Eva Kaili, du groupe des socialistes et démocrates, ont été écrouées dimanche à la suite d’une vaste opération de perquisition. Elles sont soupçonnées de corruption de la part du Qatar. De fortes sommes d’argent liquide ont été retrouvées. La responsable européenne avait valorisé la coupe du monde et le droit du travail au Qatar en affirmant tranquillement au Parlement : «Le Qatar est un leader en matière de droits du travail».

Vous dormez sur des fortunes accumulées grâce aux énergies fossiles ? C’est le soldes, achetez-vous des responsables politiques européens.


Montage : Caisses de grève

Financez Contre Attaque

Tous nos articles sont en accès libre. Pour que Contre Attaque perdure et continue d’exister, votre soutien est vital. Vous pouvez nous faire un don en cliquant sur les homards

#advgb-cols-7cf2ab26-6901-430d-ac62-b23089dd735a{padding-right:0px;padding-left:21px;}@media screen and (max-width: 1023px) {#advgb-cols-7cf2ab26-6901-430d-ac62-b23089dd735a{}}@media screen and (max-width: 767px) {#advgb-cols-7cf2ab26-6901-430d-ac62-b23089dd735a{}}#advgb-col-2f754551-eb2f-43d4-9cbe-7ab11575f39c>.advgb-column-inner{padding-top:0px;}#advgb-col-2f754551-eb2f-43d4-9cbe-7ab11575f39c{width: 0%;}@media screen and (max-width: 1023px) {#advgb-col-2f754551-eb2f-43d4-9cbe-7ab11575f39c>.advgb-column-inner{}}@media screen and (max-width: 767px) {#advgb-col-2f754551-eb2f-43d4-9cbe-7ab11575f39c>.advgb-column-inner{}}#advgb-col-a33cde5f-7d15-44a4-8fff-75505f09e5a2>.advgb-column-inner{text-align:center;}#advgb-col-a33cde5f-7d15-44a4-8fff-75505f09e5a2{width: 0%;}@media screen and (max-width: 1023px) {#advgb-col-a33cde5f-7d15-44a4-8fff-75505f09e5a2>.advgb-column-inner{}}@media screen and (max-width: 767px) {#advgb-col-a33cde5f-7d15-44a4-8fff-75505f09e5a2>.advgb-column-inner{text-align:center;margin-left:50px;}}




Source: Contre-attaque.net