L’État n’aime pas qu’on lui échappe. La violente répression qui s’abat depuis une semaine sur Exarcheia nous le rappelle de manière dramatique. Le quartier est sous occupation policière. On compte une centaine d’arrestations et plusieurs blessés. Et 4 des 23 squats du quartier ont déjà été évacués.

Rappelons que ce quartier situé au cœur d’Athènes est un espace de résistance, de création et d’expérimentation sociale unique en Europe. Exarcheia est un espace d’autogestion au quotidien, de solidarité, de liberté et d’accueil pour les réfugiés et les précaires. Ce quartier se veut être un refuge pour les victimes du capitalisme, de l’austérité imposée par l’Union Européenne, des autoritarismes et des fascismes.

Comme le souligne notre ami Yannis Youlountas, « Défendre Exarcheia, c’est défendre notre droit de montrer que d’autres voies sont possibles, hors de l’impasse actuelle ». D’autres voies explorées à la ZAD de NDDL, à Commercy par les Gilets Jaunes et à la Maison du Peuple de Marseille ou de St-Nazaire.

Afin d’exprimer notre solidarité envers nos camarades d’Exarcheia et tous ses habitants, et de populariser leurs luttes, nous organisons une projection du film L’Amour et la Révolution (2018, 1h 17) de Yannis Youlountas.

Dimanche 13 octobre au Molotov

(3 place Paul Cézanne Marseille 13006)

Prix libre

Collectif Marseille avec les Grecs


Article publié le 08 Oct 2019 sur Mars-infos.org