Janvier 25, 2019
Par Mille Babords
362 visites


Le 13 novembre 2018, six militants antifascistes lyonnais ont été perquisitionnés et placés en garde à vue car ils ont été accusés d’avoir muré le local du Bastion social, groupuscule d’extrême-droite.Pour discuter de la répression du mouvement antifasciste, et des actions menées par des groupes d’extrême-droite lyonnais vis-à-vis des gilets jaunes, nous vous invitons à une discussion avec des militants du Groupe Antifascistes Lyon et Environs

https://www.facebook.com/events/372947153506796/?acontext=%7B%22ref%22%3A%223%22%2C%22ref_newsfeed_story_type%22%3A%22regular%22%2C%22action_history%22%3A%22null%22%7D&__xts__%5B0%5D=68.ARCZbmC3UBp7nVpD6O0t17zlR-D8ElCd307j4zOMpx8rGS53qixGsFZ4T7lLSzeo0l7BH3m5QF_UpvRRcWD_wlhxosIbDf8ApmuXtox1xMI54MDVnDwEjjhfpWNP6jPrhJZ0OmS13KfIxubye5G-WOVRp4sp3ofDpI_6imWuuDTY_T1rxQXmAgc9jmkw3T7N_oJjwyQD3go_IbTCXSUM0ECo6-ifFuE2cpA8VKuhrAXZ9I7wpYd2YyDnk0-wQvpMie9W67mKfLObRxM9QeSizA&__tn__=HH-R




Source: