A vos agendas !

Un bref aperçu de ce qui vous attend le vendredi 7 juin 2019 à l’obs, 87 rue du 10 avril : une soirée de soutien aux compagnon.ne.s italien.ne.s.

Ces dernières années en Italie la répression est à nouveau particulièrement féroce : lois anti-terroristes, surveillance spéciale et maxi opérations nationales… Parmi ses récentes opérations, la Scintilla à Torino et la Renata dans la région Trentino.

Ces dernières ont été l’occasion pour le couple police/justice de choper, arrêter et incarcérer près d’une dizaine de personnes. De nombreuses actions et manifs en solidarité ont retenti dans toute l’italie, réchauffant nos coeurs et ceux des compagnon.ne.s incarcéré.e.s.

Occupé depuis 1995, l’Asilo Occupato a été un lieu central où s’organisaient différentes initivatives de lutte, dont celles contre les frontières et les centres de rétention.

Le 7 février dernier, d’un même coup de bélier : expulsion, arrestations et destruction de l’intérieur pour empêcher toute réoccupation. Un balai macabre orchestré pour faire marcher au pas et éloigner qui s’organise contre la machine à expulser. Tentative vaine !

D’un même coup de massue les frontières tappent à la fois sur celles et ceux qui n’ont pas les bons papiers et sur qui, porté.es par la rage et la solidarité, s’organisent pour lutter et venir mettre des grains de sable dans les rouages de la machine à expulser.

L’idée de cette soirée est d’avoir un aperçu de la situtation en italie, d’échanger autour des luttes pour nourrir des imaginaires, de filer un coup de main matériel et financier pour que la solidarité défonce leurs frontières. Il ne s’agit pas seulement de parler d’antirep mais aussi et surtout de tchatcher des les luttes en cours ici et ailleurs, des modes d’organisation qui naissent et se développent et des liens de solidarité qui se tissent.

Le 7 juin on vous invite donc à ça :

– discussion en présence de compagnon.ne.s italien.ne.s

– super bouffe

– un mega concert

– un infokiosques de folie et des cartes postales sérigraphiées

– le tout à prix libre

Plus d’infos à venir plus tard.


Article publié le 18 Mai 2019 sur Iaata.info