Samedi 15 février au bar Le Panama.

Ce sera le premier jour des vacances, une occasion de faire la fête mais aussi de continuer la lutte parce qu’on ne peut pas vivre sans. La CNT 35 vous invite à une soirée au Panama (le bar rue bigot de Préameneu, parce plus loin on n’a pas les moyens et si on avait les moyens on financerait la lutte jusqu’à la retraite).

La caisse de grève permet à un syndicat de soutenir les camarades dans leur volonté d’établir un rapport de force face à la hiérarchie, l’État et le patronat, la caisse anti-rep vise à se prémunir contre toute forme de répression (frais d’avocat, voire de prison, solidarité de toute forme). Nous précisons qu’une partie de ces deux caisses sont consacrées à des luttes extérieures que nous soutenons (grève des postiers par ex.).

Nous tenons aussi à revendiquer l’impossibilité aux forces de répression de s’inviter elles-mêmes à cette soirée, l’affiche éliminerait toute forme de doute à l’occasion !



Article publié le 13 Fév 2020 sur Rennes-info.org