Mars 9, 2018
Par Le Pressoir
210 visites


Soirée présentée par un camarade blessé lors de la manif d’août 2017 et Allens Gaspard, auteur du livre Bure, la bataille du nucléaire.

BURE et l’enfouissement nucléaire : Projection du documentaire : Bure, été 2016-automne 2017, 35 mn, suivie d’une discussion

Le samedi 10 mars à partir de 19h, à la Rétive !

L’industrie nucléaire ne sait que faire de ses déchets. Après les avoir immergés au large des côtes, elle projette de les enterrer. À Bure dans la Meuse, le projet Cigéo est un site d’enfouissement pour les déchets à longue durée de vie. En 1999, l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra) a jeté son dévolu sur ce village de 85 habitants. Sur place, la résistance s’organise depuis plus de vingt ans.

En juin 2016, l’occupation du bois Lejuc renforce la mobilisation locale. Elle vise à stopper les travaux en empêchant que soit rasé le bois pour la poursuite du chantier. Le 22 février 2018, 500 gendarmes évacuent la zone. Mais les cabanes dans les arbres sont remontées de nuit, et la résistance ne faiblit pas. Cette lutte mêle cabanes et barricades face aux gendarmes et aux vigiles de l’Andra, manifestations d’opposants au projet, sur place et à travers la France, batailles judiciaires…

Elle ne fait que commencer et donne un point d’ancrage pour remettre en question l’industrie nucléaire dans toute sa chaîne, de l’extraction de l’uranium à la gestion des déchets. C’est aussi l’occasion de questionner la société qui produit ces usines de mort et nous les rend économiquement et socialement indispensables. Venez discuter des enjeux, des perspectives et des solidarités à construire autour de cette lutte. Site d’infos sur la lutte : https://vmc.camp/.

Soirée présentée par un camarade blessé lors de la manif d’août 2017 et Allens Gaspard, auteur du livre Bure, la bataille du nucléaire.




Source: