La soirée du 26 mars interviendra à la suite de deux journées d’actions décentralisées, appelées par le mouvement d’occupation et d’opposition à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. En effet le 25 et 26 mars, la ZAD et l’ACIPA ont appelé tous les comités de soutien de France et de navarre à organiser simultanément des actions ciblées dans le but de faire pression sur le PS et le gouvernement, pour montrer la force du mouvement d’opposition à l’aéroport et la solidarité qu’il rencontre à travers tout le territoire. Nous appelons à prendre part à ces journées d’action et relayons le souhait que ces actions ne portent pas préjudice à celles et ceux qui luttent sur place.

Cette soirée interviendra au lendemain de l’échéance ultime du 25 mars, date à laquelle le juge a fixé l’expulsabilité de tous les habitants et paysans historiques de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes. A compter du 25 mars, il n’y aura plus aucun.e habitant.e légal.e sur cette Zone à Défendre, ce qui donnera à l’État toute la légitimité, du point de vue juridique, de mener une opération policière à Notre-Dame-des-Landes…ET NOUS NE LES LAISSERONS PAS FAIRE !

Il est donc indispensable que nous restions toutes et tous en alerte et que nous anticipions le coup de force à venir. 

Cette soirée est l’occasion également de reconstituer une caisse de soutien très affaiblie pour les actions menées sur la ZAD et dans le collectif parisien, les derniers épisodes ayant été très répressifs, comme en janvier lors de “l’Opération Escargot” qui a été menée sur le périph’ nantais.

 - 44.9 ko

Le programme de la soirée est encore en cours d’élaboration, c’est pourquoi il suivra dans les prochains jours !

Au programme, projections de films sur la lutte de Notre-Dame-des-Landes, suivies de discussion avec des copin.E.s de la ZAD, des concerts (musique brésilienne, fanfare, electro), à manger et à boire,
Dès 17H au Cinéma squatté AVESSO, au 1 rue des épinettes, métro CHARENTON ECOLES.