A l’occasion du 7 avril, journée mondiale de la santé, une banderole revendicative a été accrochée sur les grilles de l’hôpital Bretonneau (CHRU de Tours).

Le Collectif 37 Notre Santé en Danger avait proposé cette initiative à l’intersyndicale, dans le cadre de la campagne pour exiger des protections et des tests pour tous les soignants. Cette banderole a pu être mise face à celle de la direction de l’hôpital : « Merci pour vos Merci », celle-ci faisant dans le même temps appel aux dons pour soutenir les équipes du CHU [1].

Sachant qu’avec le plan de restructuration COPERMO, c’est déjà 130 lits qui ont été supprimés ainsi que les postes correspondants, et que cette restructuration n’est pas terminée, au lieu de faire appel à la charité, nous appelons plutôt la population à défendre son hôpital public pour qu’il ait les moyens de soigner et d’accueillir toute la population.

Le Collectif Notre Santé en danger d’Indre-et-Loire


Article publié le 08 Avr 2020 sur Larotative.info