Octobre 2, 2021
Par Rennes Info
360 visites


Force Ouvrière Enseignement Supérieur et Recherche (FO ESR 35)

Alors que les réformes contre le Service Public s’enchaînent,
alors que les postes statutaires continuent d’être supprimés,
la ministre confirme qu’il faut toujours faire plus avec moins !

Trop c’est trop, nous devons tous réagir !

Du fait du blocage du point d’indice depuis 2010, nos SALAIRES ont perdu 21 % de leur
pouvoir d’achat depuis 2000, sans compter la hausse des factures de gaz et d’électricité.

Une nouveauté dans l’ESR : les CARRIERES et les CONDITIONS DE TRAVAIL sont tellement
dégradées que des collègues reçus au concours ne veulent pas prendre leur poste !

Depuis la rentrée, le CROUS de Rennes n’est plus en mesure de recruter, des dizaines de
postes sont vacants. Ce qui n’arrange rien : l’informatique est trop souvent en panne, ce
qui entraîne des situations de tension pour l’accueil des étudiants (cités et restaurants)…

Un exemple qui touche aussi bien les
personnels des CROUS et les universitaires
que les étudiants : la restauration collective.

Devant tous les restaurants universitaires
rennais, ce sont des queues de plusieurs
centaines d’étudiants.

Sur le site de Beaulieu, les salles réservées
au personnel des universités et du CNRS
sont fermées depuis la rentrée.
FO ESR dénonce également la prochaine
fermeture du restaurant de l’INSA-Rennes.


RDV RENNES 11H espl. Ch. de Gaulle St Malo 11H à la Médiathéque Fougéres 17H30 place Aristide Briand




Source: Rennes-info.org