Mai 2, 2016
Par Indymedia Nantes
72 visites


ARRETEZ de parler de casseurs BORDEL DE MERDE !
Il s’agit de personne avec un engagement politique profond, ils ne viennent pas casser par plaisir, c’est ciblé, il s’agit de banques, d’assureurs et autre représentation du grand capital. Si une boulangerie se fait briser sa vitrine ce n’est pas volontaire, c’est un dommage collatéral. Ils ne sont pas en marge des manifestations, ILS SONT LES MANIFESTATIONS !
Les licenciements soit disant économique sont autrement plus violent qu’une vitrine brisée. Qu’une poignée d’individu se partage 90% de la richesse mondiale est foutrement plus violent qu’un abris bus défoncé ou une bagnole cramée. J’arrête là. La liste est trop longue.
Ah oui, au fait, 
HONTE sur toi le flic qui a éborgné un gamin de 20 ans à Rennes
HONTE à toi le crs qui frappe des gens menotté.
HONTE à vous les flics qui matraquent des personnes assises pacifiquement à un rond point ou sur une place
HONTE à vous les condés qui traînent une jeune fille sur une dizaine de mètre.
HONTE à toi le poulet qui frappe d’un coup de pied dans le ventre une femme non violent et non armée.
HONTE à vous la bleusaille qui gaze à tout va les jeunes les vieux les enfants, les très jeunes enfants.
A vous tous SHAME ON YOU !




Source: