Banderoles, affiches, tracts et autres artefacts d’animations de cortèges, il aura fallu en envoyer cet hiver – en attendant la fin de l’argent, toutes ces petites choses sympathiques supposent de sortir un tant soit peu d’oseille de nos poches percées. Comme on espère bien ne pas avoir à rentrer trop tôt en hibernation, et vu que le parti n’a pas trop d’imagination, pour continuer en couleurs à danser la carmagnole dans les rues de Marseille, on fait benoîtement appel à la générosité des masses conscientes : on mange, on boit et on danse pour remplir le coffiot de la colère… envoyons le bourzouf !

19h : chorba solidaire

21h : concerts avec Hicham – musique gnawa et l’Escouade du Bonheur

chants populaires soudanais + Abdullah Savinkov Sound-AntiSystem


Article publié le 29 Jan 2020 sur Mars-infos.org