Avril 12, 2021
Par Le Pressoir
404 visites


L’un d’eux, venu avec un cousin à lui jeudi dernier, a menacé Abdallah, pour lui faire visiter un appart de 20m² et lui ordonner d’accepter. Ces marchands de sommeil ne veulent qu’une chose : se débarrasser des locataires qu’ils ont méprisé durant des années, et commencer les travaux.

Par ailleurs, des contacts ont été pris auprès de l’autre bailleur social, Hérault Logement (département), afin qu’ils leur proposent un logement. La commission, initialement prévue le mardi 6, a été repoussée au mardi 20 avril. Abdelaziz et Abdallah espèrent bien évidemment qu’un logement leur sera proposé, et nous appuyons et insistons pour que cela soit l’cas. Comme rien n’est sûr, nous insistons également auprès de la mairie et du bailleur social Thau Habitat pour qu’une proposition leur soit faite, Abdelaziz ayant dit et répété qu’il souhaitait un logement dans le quartier où il vit depuis plus de 30 ans ou proche du centre-ville, Abdallah demandant simplement à visiter le logement qui lui sera proposé pour dire s’il lui convient.

Aussi, Driss, l’autre locataire, s’est vu attribuer un logement par Thau Habitat depuis plus de deux mois, qu’il n’a toujours pas visité, “parce que travaux en cours” !

Les services de l’hygiène et salubrité de la ville sont passés l’an dernier sur les lieux, une “enquête datant de juin 2020” a conclu sur l’insalubrité de l’immeuble, des logements. Un rapport a été fourni aux propriétaires.

Nous exigeons que ce rapport soit remis aux locataires, document important pour faire valoir leurs droits.

Là est en partie le rôle de la mairie dans l’enlisement de la situation, n’ayant d’ailleurs pas fait respecter les arrêtés de mise en sécurité pris en janvier et février dernier.

24 HLM sont bientôt finis d’être construits au pied du parc du château d’eau, en plein coeur de ville. Un courrier a été adressé à différents élus déjà vus lors d’entretiens précédents demandant à ce qu’un logement soit attribué à Abdallah et Abdelaziz dans cet immeuble une fois terminés les travaux.

Aussi, des familles habitant dans ce quartier ou tout près ont fait une demande écrite à l’office hlm Thau Habitat qu’ils remettent ce mardi matin à 10h30, afin d’obtenir un logement dans cet immeuble, et nous les soutenons dans cette démarche.

RASSEMBLEMENT CE MARDI AUX HLM A 10H30 (14 rue des lauriers roses, derrière Auchan en gros). départ en covoit à 10h de la rue de Tunis.

RASSEMBLEMENT CE MERCREDI A 10H30 DEVANT (ET DEDANS SELON L’AMBIANCE) LA MAIRIE pour exiger d’être reçus directement et que des réponses concrètes et écrites soient obtenues.

Merci d’faire tourner, d’être présents ces prochains jours pour que cette lutte avance dans l’bon sens !

A bientôt,

Le Collectif Logement de Sète




Source: Lepressoir-info.org