Depuis le 22 février 2019, le peuple Algérien se mobilise sur tout le territoire national pour réclamer que soit mis fin à système politique synonyme de répression de toutes les libertés et de prédation des richesses nationales.

Ce soulèvement qui s’illustre par l’occupation massive des rues de toutes les villes du pays a ébranlé le pouvoir algérien et a enregistré des victoires indéniables.

Mais ce pouvoir, même acculé dans ses derniers retranchements, louvoie et utilise toutes les ruses pour préparer, dans les meilleures conditions pour ses propres intérêts, sa chute et la fuite de ses représentants les plus honnis par le peuple. Et pour faire diversion, il tente d’imposer une mascarade électorale le 12 décembre que le peuple rejette massivement.

Huit mois après les premières mobilisations, quel bilan peut-on tirer ? Et surtout quelles perspectives s’offrent au mouvement populaire qui constitue la seule garantie pour une issue victorieuse pour tout le peuple algérien ?

C’est ce que vous propose le Collectif pour une Alternative Démocratiques et Sociale en Algérie (CADSA – Marseille) en organisant le samedi 19 octobre 2019 à partir de 15h au local de Solidaires (29 boulevard longchamp 13001 Marseille) sept heures de conférences – débat et d’activités culturelles dont le programme est :

14h30 : atelier calligraphies sur t-shirts personnalisés vendus.



16h
 : 1ère conférence-débat animée par Ali Bensaad, professeur à l’institut de géopolitique de Paris autour du thème : La main de l’étranger qui manipule le mouvement populaire dites vous ? Voyons qui est l’otage consentant de cette main de l’étranger

17h : 2ème conférence-débat animée par Said Belguidoum, Sociologue et professeur à l’Université d’Aix en Provence autour du thème :Huit mois de mobilisation du mouvement populaire en Algérie, quels acquis et quelles perspectives ?



18h-18h30
 : Intermède autour de collations.



19h
 : Lecture de poésie engagée par Nacéra Tolba et chants de femmes de Kabylie avec Nadia Ammour du groupe « Tighri Uzar ».



20h – 21 h
 : Orchestre Chaabi.


Article publié le 17 Oct 2019 sur Mars-infos.org