Le Réseau de Géographes Libertaires (RGL) de Lyon et le Collectif de Géographie Féministe organise une séance présentation/débat intitulée :”Genre et Géographie sociale : Dialogues entre géographie, études de genre et anarchisme” à Lyon le 8 avril 2016.

Le Réseau des Géographes Libertaires (RGL) a le plaisir de vous inviter à la troisième séance de son séminaire “Espaces Critiques”, réalisée dans le cadre de l’atelier 7 de l’UMR 5600 EVS (Environnement, Ville et Société) et en présence du Collectif de Géographie Féministe :

Genre et Géographie sociale
Dialogues entre géographie, études de genre et anarchisme

Comment les études de genre sont-elles entrées en géographie ? Qu’est-ce que la géographie apporte aux études de genre ? Qu’est-ce qu’une géographie féministe ? De quels outils dispose-t-on pour étudier la dimension spatiale des rapports sociaux de domination de sexe ?

Trois recherches, portant sur les lieux & milieux queers à Paris et Montréal, les espaces de la pauvreté à Jakarta et le harcèlement sexuel dans les transports collectifs au Brésil, tenteront d’éclairer ces questions. Complétées par la lecture de textes de référence, elles seront aussi l’occasion d’entrer en dialogue avec l’approche anarchiste et de voir comment celle-ci peut éclairer une géographie féministe.

En présence de Kira Ribeiro, chercheuse en sciences politiques, qui présentera la revue féministe, queer et post-coloniale Comment s’en sortir ? dont elle a dirigé le numéro 2 sur les “Transféminismes”.

Buffet prix libre pour la pause midi.

Merci de nous contacter à [email protected] pour confirmer votre venue.

La journée se poursuivra ensuite à l’Atelier des Canulars (91 Rue Montesquieu, Lyon 7) pour une soirée sur les “Transféminismes” dès 19h30 : Présentation/débat autour de la revue d’études féministes Comment S’en Sortir ? avec Kira Ribeiro ; projection du documentaire “We Are Born Naked” (+ autres vidéos) ; lectures de divers textes transféministes…

JPEG - 578 ko

Plus d’informations sur l’affiche et sur le carnet de recherche du Réseau des Géographes Libertaires : https://rgl.hypotheses.org/