Janvier 5, 2021
Par Le Poing
365 visites


Alors qu’une nouvelle polémique frappe Montpellier après la blessure par balle d’un jeune homme au Petit-Bard sur un barrage policier, deux projections du film « Malgré eux » de Djigui Diarra, sur les violences policières, auront lieu sur La Paillade le 8 janvier. A l’appel d’acteurs du mouvement contre la loi sécurité globale et d’associations du quartier.

Drones, caméras-piétons visionnées en direct, fin des réductions de peines pour les détenus condamnés pour violences sur policiers, port d’armes hors-service élargi aux lieux recevant du public pour les policiers, pouvoirs accrus des polices municipales et des sécurités privées… : la loi “ sécurité globale “ est loin de se limiter à son ancien article 24 restreignant la diffusion de l’image des policiers, dont la réécriture annoncée n’apporte aucune garantie. D’autant que sous la pression des syndicats policiers, l’Intérieur réaffirme sa défense, remaquillée dans la loi “confortant les principes républicains”, anciennement loi sur le séparatisme. Laquelle prévoit de son côté un renforcement du contrôle de l’Etat sur la vie associative, et toute une série de mesures liberticides particulièrement tournées contre la communauté musulmane.

Le collectif Stop Loi Sécurité Globale Montpellier organise -en coopération avec la LDH, Kaina TV, l’AJPPN et le Droit Au Logement- deux séances de projection du film “Malgré eux” de Djigui Diarra au quartier La Paillade, le 8 janvier. Le court-métrage évoque la vie du quartier des Rosières après qu’une mère de famille y ait été touchée par un tir de Flashball. Il sera projeté en présence du réalisateur et du militant Almamy Kanouté, membre entre autres du collectif Vérité pour Adama, et suivi d’une séance de consultation juridique collective sur les questions liées aux violences policières. Le tout retransmis en direct sur la page Facebook du média pailladin Kaina TV. Pour ceux qui voudraient assister aux débats en présentiel, deux options donc. Soit à 14h dans les locaux de l’AJPPN, 151 rue Pierre Cardenal Bât 9. Soit à 17h dans les locaux de Kaina TV, au 600 avenue de Louisville. Attention : 30 places disponibles seulement, réservez à l’adresse mail [email protected].

D’autres rendez-vous sont prévus dans le cadre de ce mouvement contre la loi sécurité globale.

Un appel à rassembler les manifestants de toute la moitié sud de la France à Toulouse le 9 janvier tourne sur les réseaux sociaux. Rendez-vous est donné dès 15h sur les allées Jean Jaurès. D’autres manifestations, plus modestes, seront très probablement organisées dans les villes de l’Hérault. Tenez-vous informés !

Avant une nouvelle grande journée de mobilisation montpelliéraine le 16 janvier. Le programme promet d’être riche. En plus du défilé, sont prévus conférences et débats, sound-systems, batucadas, stands d’information, performances… Pour filer un coup de main à l’organisation de la journée, c’est par ici !

Et enfin, le mois de janvier devrait se clore sur une grande manifestation à Paris le 30. La Coordination Nationale appelle tous ceux qui le peuvent à rejoindre la capitale, pour un cortège monstre !

2021 devrait démarrer sur les chapeaux de roues donc ! A très bientôt dans la rue !

Notons également que le 9 janvier aura lieu une marche blanche pour Lorenzo, agressé dans la rue à Montpellier le 23 août 2020, et resté depuis paraplégique et sous respirateur. Ce sera à 13h30 place Zeus. L’occasion de se rencontrer et de débattre autour des différentes formes d’insécurité, qu’elles soient policières ou non ?




Source: Lepoing.net