La COP26 vient de toucher à sa fin et le débat médiatique se concentre sur le choix d’une source d’énérgie capable de rendre la France souveraine et ne pas parraitre grossière en terme de pollution. Dans ce paysage apocalyptique, l’expansion d’internet haut débit est à son comble et annonce déjà une société ou l’état aura besoin de toujours plus d’énérgie pour dématérialiser toute l’économie via internet. C’est pourquoi nous avons tenté de barrer la route à une société qui installe la fibre optique dans les entreprises en incendiant leurs véhicules.




Source: Iaata.info