[extrait] Au sortir du confinement, la revalorisation des métiers à prédominance féminine est à l’ordre du jour après que les infirmières, aides-soignantes, caissières et aide à domicile se soient trouvées en première ligne pour gérer la crise sanitaire. Un reportage de Cash investigation est consacré à l’égalité professionnelle tandis qu’une pétition de chercheuses et de syndicalistes recueille près de 65 000 signatures[1].


Article publié le 02 Août 2020 sur Contretemps.eu