Octobre 21, 2021
Par La Bogue
225 visites


Le Carnaval des Libertés devient Caravane des Libertés et rejoint le mouvement national des Caravanes Culture.

Le mouvement Caravane Culture s’étend dans plusieurs villes de France depuis quelques semaines afin de défendre la liberté d’accès à l’art et à la culture. Il regroupe des artistes, des associations, des organisateurs, organisatrices, acteurs et actrices du monde artistique et culturel qui refusent de se soumettre et de cautionner le chantage et la discrimination que représente le passe sanitaire.

Nous, artistes, saltimbanques, associations, lieux d’art et de culture, amoureux et amoureuses des arts, de la culture et de la liberté creusois et creusoises, créons aujourd’hui le collectif Caravane Culture creusois : la Caravane des Libertés est prête à sillonner les routes et les chemins de Creuse et d’ailleurs pour défendre l’art et la culture libres et accessibles à toutes et à tous.

Après avoir fermé les lieux de culture et interdit toute activité culturelle pendant des mois, le gouvernement en conditionne maintenant l’accès à présentation d’un laisser-passer, une atteinte de plus à nos droits et libertés que nous ne pouvons tolérer. Nous ne sommes pas et ne serons jamais des contrôleurs ou des gens d’armes. Nous sommes et resterons à jamais des gens d’art, des gens libres.

Pour notre première action en tant que Caravane des Libertés, nous vous invitons à une scène ouverte devant la médiathèque de Guéret ce samedi 23 octobre, dès 14h30 dans le cadre du rassemblement contre le passe sanitaire.



Rendez-vous à 14h00 place Bonnyaud comme chaque samedi puis nous marcherons ensemble jusqu’à la médiathèque.

Artistes et saltimbanques de tous poils, citoyens et citoyennes, amenez vos instruments, vos textes, vos poèmes, vos œuvres… et vos idées pour de futures actions.

Le gouvernement voudrait nous diviser,

Unissons-nous dans un même élan de partage, de solidarité et d’humanité.

Le gouvernement voudrait nous voir silencieux et immobiles, acceptant docilement toutes ses mesures injustes, illégitimes et anti-sociales,

Dansons et chantons, crions, vociférons, soyons incontrôlables, rêvons un monde meilleur et construisons-le ensemble.

Le gouvernement voudrait nous voir rester chez nous, résigné.e.s,

Envahissons les rues, les ronds-points, les places, tout l’espace public, car il nous appartient !

Notre force est notre nombre.

Si nous refusons collectivement de nous soumettre au chantage, le chantage n’a plus de raison d’être.



Pour que vivent l’art et à la culture libres




Mais aussi pour une vie décente pour toutes et tous, car il ne saurait y avoir de liberté sans justice sociale et environnementale :

Samedi 23 octobre, à Guéret, ni passe sanitaire, ni casse sociale !

Résistance, Convergence.

_

Le collectif Caravane des Libertés

https://www.facebook.com/caravanedeslibertes

https://carnavaldeslibertes.wordpress.com/




Source: Labogue.info