DĂ©cembre 10, 2020
Par Paris Luttes
312 visites




RDV le dimanche 13 dĂ©cembre 2020 Ă  14h, pour un rassemblement festif sur l’Aire des Vents : soupe partagĂ©e (apportez vos gobelets !), activitĂ©s ludiques collectives, informations 


EntrĂ©e principale de la ComĂšte Ă  Dugny, au rond-point de l’avenue du MarĂ©chal Leclerc et de la LuzerniĂšre, par les transports : Gare de Dugny/ La Courneuve (T11)

— 

Ces Jeux Olympiques s’appellent Paris2024. Pourtant, c’est en grande partie en Seine-Saint-Denis qu’ils auront lieu. « L’hĂ©ritage local Â» de ces investissements gigantesques dont se vantent les promoteurs des JO (quelques Ă©quipements collectifs) cache une longue liste de destructions, de pollutions, d’expulsions et de spĂ©culations. Tout ça avec une absence totale de dĂ©mocratie dans les processus de transformation urbaine !

AprĂšs la mise en Ă©chec du sinistre projet Central Park de (24.000 logements) en mai 2015, le projet de construction du Village des mĂ©dias pour les JO Paris 2024 va bĂ©tonner 70.000m2 d’espaces verts sur l’Aire des Vents, un site qui fait partie du Parc DĂ©partemental Georges Valbon (La Courneuve). Les promesses de vente d’un secteur de ce parc public par la Solideo Ă  investisseurs et promoteurs privĂ©s pourraient ĂȘtre signĂ©es le 17 dĂ©cembre 2020 et les travaux commencer dĂšs 2021.

Sans tenir compte des avis majoritaires exprimĂ©s par les habitant.e.s inquiet.e.s de « l’hĂ©ritage Â» des JO, la machine Ă  artificialiser les sols et Ă  spĂ©culer est en marche. Lourde est la responsabilitĂ© des prĂ©sident et vice-prĂ©sidents du conseil dĂ©partemental de Seine-Saint-Denis (PS, PCF) , puis du maire de Dugny et d’ Anne Hidalgo, qui ont proposĂ© et cautionnent ces choix de destruction d’un bien commun : un couloir Ă©cologique avec ses arbres, ses Ă©cosystĂšmes et sa biodiversitĂ©, un lieu Ă©vĂ©nementiel et de dĂ©tente pour tous.tes. La plus grande surface plane d’Ile-de-France pour les sports de vent ! Un patrimoine naturel public bradĂ© ! INACCEPTABLE.

Les JO 2024 pour le business, les dégùts pour la Seine-Saint-Denis

Le message est clair ! Ils dĂ©cident de ne pas tenir compte des besoins des populations et des Ă©volutions climatiques de plus en plus irrĂ©versibles. C’est un acte de dĂ©linquance environnementale sur le lieu mĂȘme des Accords de Paris de la COP 21 de 2015.

Face Ă  la spĂ©culation, aux projets pharaoniques et polluants qui nous sont imposĂ©s, organisons-nous ! Ensemble, dĂ©fendons nos territoires, nos espaces verts, nos voisin.e.s, nos enfants et notre qualitĂ© de vie. AprĂšs les mobilisations des 5 juillet, 27 septembre et 17 novembre 2020, soyons nombreux.ses Ă  faire entendre notre position le 13 dĂ©cembre.

Stop Ă  ce projet Ă©cocidaire contre un bien commun partagĂ© par les habitant.e.s de la Seine-Saint-Denis !

Sauvons l’Aire des Vents de la destruction !






Source: Paris-luttes.info