Janvier 31, 2018
Par Contretemps
154 visites

Saul Alinsky est à la mode. Dans les rangs de la France Insoumise (mais aussi ceux de La République en Marche), on se tourne vers celui qui est souvent considéré comme le « père fondateur » du community organizing pour susciter la participation politique et s’implanter davantage dans les classes populaires. On en sait pourtant généralement peu sur Alinsky puisque circule une série de mythes qui, visant à légitimer l’importation du community organizing en France, obscurcissent sa trajectoire et ses objectifs politiques. Or, si l’intention de rompre avec certaines routines militantes et un entre-soi confortable est évidemment positive, il est douteux que la “méthode” élaborée par Alinsky permette de refonder la gauche radicale et reconstruire durablement des organisations implantées dans les classes populaires.




Source: