Mai 18, 2021
Par Attaque
359 visites


Contra Info / lundi 17 mai 2021

Samedi 9 mai, il y a eu une journée d’actions contre la surveillance de l’État, dans deux quartier populaires historiquement combatives :
à Villa Francia, berceau des frères Vergara Toledo, et dans le quartier Simón Bolivar, celui d’Erick Rodríguez et Iván Palacios, assassinés par la dictature ; la nuit avec la complicité de la lune et avec nos outils, nous avons abattu deux caméras panoptiques de surveillance, placées de manière stratégique par le pouvoir, pour contrôler deux territoires symboliques.

poblacion Simon Bolivar


Nous revendiquons cette action en solidarité avec les prisonnier.e.s en grève de la faim, qui ont passé 50 jours dans ces difficiles conditions, mais qui sont fort.e.s et résistant.e.s, ainsi qu’aux prisonnier.e.s de la révolte et nous faisons un appel à l’agitation et à des actions pour la mémoire de Mauri, tué le 22 mai 2009 pendant qu’il se préparait à attaquer ces tortionnaires et assassins de matons, nous appelons à la révolte permanente et à l’action directe.

Villa Francia

Villa Francia




Source: Attaque.noblogs.org