Après une grosse journée de mobilisation le 16 juin, les syndicats des personnels soignats appellent à une nouvelle journée de manifestations partout en France ce mardi. À Dijon un rassemblement aura lieu place Darcy à 14h.

Communiqué de la CGT CHU Dijon

Après le 16 juin, tous mobilisés le 30 juin

Salariés, public/privé, usagers, maintenons la pression

Augmentation des salaires immédiate de minimum 300 € nets pour tou·te·s et rattrapage progressif de la perte de pouvoir d’achat, de ces 10 dernières années, de 25 % d’augmentation de tous les salaires et pour toutes les professions de notre secteur d’activité.

Augmentation du nombre de lites et places, partout où celà est nécessaire.

Augmentation des effectifs à hauteur des besoins de la population (création de 100 000 emplois dans les hôpitaux/cliniques et de 200 000 emplois dans les EHPAD en

urgence, mais aussi en psychiatrie, dans les établissements médico-sociaux et de l’action sociale).

Réduction du temps de travail à 32h de jour et 30h de nuit pour améliorer la qualité de vie et des conditions de travail de tous.

Prime Covid de 1 500 € pour tous les salariés « sur le front » pendant la crise, dont les aides a domicile dont l’utilite n’est pas à démontrer, quels que soient leur métier, leurs lieux de travail ou leurs départements.

Reconnaissance de la pénibilité des métiers soignants, médico-techniques, du sanitaire, du médico-social et de l’action sociale par un départ anticipé à la retraite à 55 ans dans le public, comme dans le privé.

Annulation immédiate de la dette des hôpitaux à hauteur de 30 milliards d’euros et suppression des exonérations de cotisations et de la taxe sur les salaires qui représente 4 milliards d’euros chaque année pour l’hôpital.

Le compte n’y est pas : 6 milliards ne suffisent pas !!!

Il faut maintenir la pression sur le couvernement et l’obliger à s’engager dans de réelles négociations.

Rassemblement mardi 30 juin 14h place Darcy


Article publié le 29 Juin 2020 sur Dijoncter.info