5 octobre
La veille à Saverne après le repas de midi.

[embedded content]

Vive le maire de Phalsbourg pour sa solidarité

6 octobre
Départ de Phalsbourg

Partis de Strasbourg peu avant midi,  c’est à Zinswald en Moselle que l’équipe de la Feuille de chou a retrouvé nos amis. Une belle bâtisse  solide au milieu d’une clairière et d’un jardin aménagé dans la forêt – L’inscription ” Mission africaine ” sur  un muret blanc confirme que nous sommes bien arrivés. Le groupe est attendu, les tables sont préparées pour le déjeuner dans une grande salle claire et il n’ y a plus qu’à décharger les vivres du camion. La  marche du matin depuis Phalsbourg a été ponctuée de quelques averses et tous étaient impatients de se poser et de se restaurer enfin. Au menu – en plus des provisions habituelles, une soupe  et un plat de lentilles cuisinées maison dans une famille qui avait logé les femmes participantes. L’accueil des Frères et Soeurs de la Mission est simple et discret. Café et détente pour finir, discussions à l’extérieur aussi . Il y aura  pour quelques-uns l’un ou l’autre nouveau vêtement chaud pour être mieux protégés de la pluie et du vent. Le départ est prévu à 14h30, les gendarmes, accompagnateurs qui assurent la sécurité du cortège, ponctuels, arrivent à 14h15. Départ joyeux , chants, slogans, du soleil et un vent fort et glacial, un beau ciel changeant, la campagne a de belles couleurs.

G.L.

La soirée à Saint Jean de Bassel

La seconde étape de la journée les mènera au couvent de Saint Jean de Bassel, à quelques kilomètres de Réding, un bel ensemble de bâtiments,  autre lieu paisible des Soeurs de la Divine Providence, église, bâtiment conventuel, EHPAD aussi que l’on est surpris de trouver au coeur de cette petite bourgade . Avec les conducteurs de la camionnette de location, payée par Sud-Solidaires de Strasbourg, nous visitons la salle promise aux marcheurs où ils dîneront et dormiront. Là aussi, l’accueil promet d’être  réconfortant. Mais avant cela, le groupe devra affronter encore quelques averses.

G.L.


Article publié le 07 Oct 2020 sur La-feuille-de-chou.fr