Dans le cadre des journées du patrimoine, les portes de plusieurs ministères ainsi que celles de nombreux autres bâtiments publics seront grandes ouvertes ces 21 et 22 septembre ! Le très libéral journal L’Opinion rapporte ainsi les inquiétudes du gouvernement quant au risque d’une « visite » de Gilets jaunes à cette occasion :

« Imaginez, un visiteur enfile un gilet et se filme dans le bureau d’un ministre ou du président, l’image serait désastreuse », redoute un haut cadre de la police parisienne.

Malgré une multitude de mesures préventives (préinscriptions en ligne, importante mobilisation policière [1]…), l’article continue de dérouler des suggestions d’actions :

Un responsable de la gendarmerie redoute l’irruption de « casseurs » depuis les files d’attente. D’autres s’inquiètent plutôt des « Flashmobs » de Gilets jaunes sous les ors de la République…

Le ministère de la Culture lui-même sur le site internet dédié précise pourtant que « Ces Journées mettront aussi en exergue les pratiques festives (fête foraine, carnavals, processions, défilés…) » [2], alors pourquoi les Gilets jaunes — coûtumier·ère·s de fêtes en toutes sortes — et/ou les manifestant·e·s pour le climat ne pourraient pas non plus y participer ?

Pour la liste des bâtiments ouverts à visiter à Paris, c’est ici.


Article publié le 18 Sep 2019 sur Paris-luttes.info