Appel de la CNT :

Ce samedi 25 mai 2019, aura lieu la traditionnelle montée au mur des fédérés

Nous n’y serons pas par tradition, voire par folklorisme.

Nous irons pour rendre hommage à ces citoyennes et ces citoyens qui se sont battus contre les monarchistes, les bonapartistes, les républicains légalistes, tous réunis sous la bannière de Thiers appuyé par un Bismarck libérant 60 000 prisonniers afin de renforcer l’armée versaillaise.

Nous irons pour rendre hommage à ces communalistes qui œuvraient pour une réelle justice sociale :

-Une instruction laïque et obligatoire pour tous les enfants

-La création d’écoles professionnelles

-L’égalité de salaire homme/femme

-L’accès à la culture pour toutes et tous

-La création de coopératives ouvrières gérants les ateliers et les fabriques

-Une autonomie des communes et la création des fédérations de communes

-La responsabilité directe des élus, révocables en permanence

-Face aux lois liberticides, aux lois attaquants l’école laïque, déniant le droit pour toutes et tous de s’instruire sans limites et à tout âge.

Par notre présence, rappelons, affirmons, que la mémoire ne s’use que si l’on ne s’en sert pas, et que l’esprit et l’espoir des internationaliste anti-autoritaires n’est pas mort.

Nous irons pour rendre hommage à ces femmes et ces hommes qui ne voulaient qu’une chose : Vivre libre dans l’égalité et la fraternité.

Le rendez-vous officiel est à 14h30 à l’entrée rue des Rondeaux


Article publié le 24 Mai 2019 sur Paris-luttes.info