Janvier 23, 2023
Par Campagne BDS France
205 visites

La Foire internationale du livre de Saint-Domingue a invité Israël, pays de l’apartheid, comme invité d’honneur.

Date d’origine : 20/01/2023
Auteur : PACBI
Traduit par : AGP pour BDS France

La Campagne palestinienne pour le boycott académique et culturel d’Israël (PACBI), membre fondateur du Comité national BDS (BNC), la plus grande coalition de la société palestinienne qui dirige le mouvement mondial BDS, appelle le ministère de la Culture de la République dominicaine à annuler l’hommage prévu au régime d’apartheid israélien lors de la Foire internationale du livre de Saint-Domingue.

La récente réélection de Benjamin Netanyahu a porté au pouvoir le gouvernement le plus ouvertement raciste et homophobe de l’histoire d’Israël. Un ministre se décrit fièrement comme un fasciste. Netanyahou s’est lui aussi engagé à maintenir la suprématie juive sur les Palestiniens autochtones par le biais d’un apartheid perpétuel et d’une occupation militaire. Il n’y a pas lieu de se réjouir de ce colonialisme fasciste.

Les principales organisations internationales, palestiniennes et israéliennes de défense des droits de l’homme ont désigné Israël comme un régime d’apartheid qui opprime l’ensemble du peuple palestinien. Célébrer l’apartheid israélien lors d’un événement culturel international serait un ajout honteux à l’intention déclarée du gouvernement de la République dominicaine de déplacer son ambassade israélienne à Jérusalem, au mépris du droit international.

Les organisations dominicaines ont exhorté le ministère à plutôt « garantir un espace démocratique pour le libre échange d’idées » et à « faire preuve de solidarité avec le peuple palestinien et tous les autres peuples qui résistent contre l’oppression raciste et coloniale ». Les organisations ont également demandé la fin de la répression policière et d’extrême-droite contre les Afro-Dominicains. Nous nous faisons l’écho de leurs appels.

Les Palestiniens se sont tournés vers les mouvements historiques de libération de l’Amérique latine pour inspirer les leurs. Nous espérons que le peuple courageux de la République dominicaine contribuera à faire pression sur son gouvernement pour qu’il s’abstienne de saper notre lutte pour la liberté, la justice et l’égalité.




Source: Bdsfrance.org