Novembre 17, 2020
Par CNT Solidarité Ouvrière
178 visites


La nouvelle grille de salaire conventionnelle a été “étendue” et s’applique depuis le 1er octobre 2020 à tous.tes les salarié.e.s de la branche (IDCC 2111).

L’avenant n°S42 relatif à la revalorisation des salaires signé le 14 février 2020 a été étendu par arrêté le 17 septembre 2020 et publié au Journal officiel du 26 septembre 2020.

Le texte s’impose désormais à tous les particuliers-employeurs et est applicable aux salaires dus à partir du 1er octobre 2020.

La grille des salaires minima conventionnels est la suivante :






Minima conventionnels bruts (avant déduction du montant des charges sociales salariales et des prestations en nature éventuellement fournies)

Rappel : le salaire horaire du niveau I ne peut pas être inférieur à 1,01 Smic (ou Smic + 1 %).

Prestations en nature

Le montant minimum de chaque prestation en nature telle que définie aux termes de l’article 20 a de la convention collective nationale des salariés du particulier employeur est évalué comme suit :

– coût d’un repas : 4,70 € ;

– coût du logement : 71 €.

Si l’importance du logement le justifie, une évaluation supérieure pourra être prévue au contrat.

Il est rappelé que les prestations en nature sont déduites du salaire net.

…………..

Il est à noter que la grille de classification comprend 21 emplois-repères qui se répartissent dans 5 grands domaines d’activités et hiérarchisés en 12 niveaux. Aussi, pour déterminer l’emploi-repère auquel chaque salarié doit être rattaché, la branche des salarié du particuliers-employeurs a mis en place un site internet comprenant des outils pratiques. Ils sont accessibles en cliquant sur le lien : https://www.simulateur-emploisalarieduparticulieremployeur.fr/index.php

…………..




Source: Cnt-so.org