Septembre 20, 2021
Par Sans Nom
234 visites


Saint-Joseph-du-Lac : le véhicule d’une conseillère ciblé
par un incendie criminel
Journal de Montréal, 20 septembre 2021

Le véhicule d’une conseillère municipale de Saint-Joseph-du-Lac, dans les Laurentides, a été la cible d’un incendie suspect dans la nuit de dimanche à lundi. Le ou les suspects auraient mis le feu au véhicule stationné dans une entrée privée sur la montée du Village, avant de prendre la fuite. Les pompiers dépêchés sur les lieux ont pu maîtriser les flammes, avant de passer au peigne fin la scène à la recherche d’indices.

Étant donné le caractère suspect de l’incendie, l’enquête a été transférée à la régie de police du Lac des Deux-Montagnes. Les enquêteurs étaient attendus sur place pour examiner la scène. Dans la nuit de vendredi à samedi, un autre véhicule d’un haut fonctionnaire de la municipalité de Saint-Joseph-du-Lac a été la proie de flammes d’un incendie criminel.


Le véhicule d’une élue municipale incendié dans les Laurentides
Le Nouvelliste, 20 septembre 2021

Le véhicule d’une élue municipale de Saint-Joseph-du-Lac, dans les Laurentides, a été incendié dimanche soir dans l’entrée de sa résidence, a confirmé le service de police local.

L’appel est entré au 911 vers 22h45 pour signaler que le véhicule était en flammes, a rapporté la Régie de police du Lac des Deux-Montagnes. L’adresse où était stationné le véhicule correspond à celle où réside la conseillère Alexandra Lauzon.

«Une fois que le service d’incendie a réussi à éteindre le feu, l’expertise préliminaire de la scène laisse croire que l’origine de l’incendie est de nature criminelle», a indiqué l’inspecteur Jean-Philippe Labbé de la division des enquêtes criminelles du corps policier, en entrevue avec La Presse Canadienne.

La scène était toujours protégée en matinée. Des techniciens en scène d’incendie ont été appelés sur les lieux pour approfondir les vérifications et essayer de déterminer les causes exactes de l’incendie. «Pour l’instant, l’enquête est à ses débuts, a indiqué l’inspecteur Labbé, mais c’est certainement une piste qu’on va vouloir vérifier à savoir si l’incendie est en lien avec les fonctions de Mme Lauzon à titre de conseillère municipale

Les policiers n’ont pas voulu révéler ce qui leur permet de croire qu’il s’agit d’un incendie criminel. «C’est toujours sous enquête, a-t-il dit. C’est des détails qu’on va vouloir probablement garder à notre niveau pour l’instant

La conseillère municipale a été rencontrée par les policiers en soirée et «rien ne laisse croire qu’elle a reçu des menaces précédant l’incendie». Ce serait la première fois que la conseillère Lauzon serait victime d’un crime à caractère politique.




Source: Sansnom.noblogs.org