Mai 25, 2022
Par Attaque
232 visites

Le Progrès / mercredi 25 mai 2022

Jean-Michel Mis (Ensemble ! majorité présidentielle) a découvert ce mercredi matin les vitres de sa permanence brisées.


Ce n’est pas la première fois que Jean-Michel Mis fait l’objet d’attaques. Mais jusque-là, les auteurs s’en étaient tenus aux mots, avec plusieurs épisodes de menaces de mort. Ce mercredi matin, ce sont des actes de vandalisme qui ont atteint la permanence de campagne du député Renaissance, candidat à sa succession sur la deuxième circonscription de la Loire.

La vitre du local, situé 15 avenue de la Libération à Saint-Étienne, a été « totalement brisée, sans qu’on sache pour le moment si cela s’est produit sous l’effet d’une pierre ou d’un autre projectile ou si ce sont des coups violents qui ont été portés », précise le député de la majorité présidentielle par téléphone, alors que la police technique et scientifique est sur les lieux pour réaliser ses relevés.

« Nous sommes partis du local mardi à 19 heures et avons découvert les faits ce mercredi à 9 heures, cela s’est donc produit dans la nuit. » Le député de la Loire compte porter plainte […].




Source: Attaque.noblogs.org