Mai 29, 2022
Par Attaque
214 visites

Le Progrès / vendredi 27 mai 2022

Après avoir été vandalisé dans la nuit de mardi à mercredi, le local de campagne de Jean-Michel Mis, candidat à sa succession dans la deuxième circonscription de la Loire, sous la bannière Ensemble ! Majorité présidentielle, a une nouvelle fois été ciblé.


Ce vendredi matin, les passants pouvaient constater que de la peinture rouge avait été projetée sur les vitres du local, situé au 15 avenue de la Libération, à Saint-Étienne.
Ce vendredi après-midi, Bruno Le Maire, le ministre de l’Économie et des Finances, est attendu à Saint-Étienne afin d’apporter son soutien à Jean-Michel Mis, Quentin Bataillon (candidat dans la première circonscription) et Shannon Seban (candidate dans la quatrième circonscription). […]
À la suite de l’acte de vandalisme perpétré sur le local de Jean-Michel Mis en début de semaine, Andrée Taurinya, candidate de la Nupes dans la deuxième circonscription, avait déclaré dans un communiqué : « Nous entendons, sur le terrain, la colère légitime de citoyens subissant depuis 5 ans mépris et humiliation de la part d’un gouvernement au service des plus riches, mais nous déplorons cet acte. »




Source: Attaque.noblogs.org