FĂ©vrier 23, 2021
Par Attaque
336 visites


Le Berry Républicain / lundi 22 février 2021

Un mĂąt de mesure installĂ© dans le cadre d’un projet de parc Ă©olien sur le territoire de la commune de Saint-Denis-de-Palin (entre Bourges et Dun-sur-Auron) est tombĂ©, dans la nuit de dimanche Ă  lundi, entre 22 heures et 7 heures.


Ce mĂąt d’une hauteur de 104 mĂštres, installĂ© par la sociĂ©tĂ© RP Global, chargĂ©e d’étudier la faisabilitĂ© d’un parc Ă©olien sur les communes de Vorly, Senneçay, Saint-Germain-des-Bois et Saint-Denis-de-Palin, s’est Ă©crasĂ© dans un champ et s’est brisĂ©.

Les premiers Ă©lĂ©ments de l’enquĂȘte de gendarmerie ont confirmĂ© que la section des haubans (les cĂąbles qui servent Ă  assurer la stabilitĂ© du mĂąt) aurait Ă©tĂ© sectionnĂ©e par une intervention humaine.
Une plainte a Ă©tĂ© dĂ©posĂ©e par la sociĂ©tĂ© porteuse du projet. « Le remplacement du mĂąt est dĂ©jĂ  lancĂ© afin de rĂ©aliser ces mesures. Le calendrier de dĂ©veloppement prĂ©sentĂ© aux municipalitĂ©s sera respectĂ© Â», avance Fabien Beghin, chargĂ© du dĂ©veloppement du projet. Il ajoute que la sĂ©curitĂ© de ce nouveau mĂąt sera renforcĂ©e.

Dans un communiquĂ© de presse, Arnauld Ponche, directeur de RP Global France, assure constater « depuis quelques mois une radicalisation importante de l’opposition Ă  ce projet sur le territoire. Nous devons aujourd’hui faire face Ă  un groupe d’individus isolĂ©s qui n’hĂ©sitent plus Ă  ĂȘtre hors-la-loi et prendre le risque d’attenter Ă  la vie d’autrui, en sabotant ce mĂąt qui aurait pu faire des blessĂ©s. Â»

Selon RP Global, ce mĂąt de mesure anĂ©momĂ©trique a pour objectif de mesurer les capacitĂ©s de vent jusqu’à 100 mĂštres, les intempĂ©ries et les couloirs de biodiversitĂ© sur la zone d’implantation potentielle du projet. Il est installĂ© depuis aoĂ»t 2020 et ce pour une durĂ©e maximale de cinq ans.

et selon France Bleu, mĂȘme date, les citoyens dĂ©fenseurs de l’environnement prennent les distances. Visiblement ils pensent, comme le chef de projet de RP Global, que leur opposition a d’autres moyens de s’exprimer :

[
] « RP Global a perdu son sang-froid ! Ce sont des propos hyper-violents Â», dĂ©plore Daniel BrandĂ©ho, prĂ©sident de l’association senneçoise de dĂ©fense de l’environnement (ASDE). Ce collectif fort de 92 membres lutte contre l’implantation de parcs Ă©oliens dans plusieurs communes du Cher, dont Vorly et la commune proche de Saint-Germain-des-Bois. « C’est n’importe quoi ! Ça n’a pas de sens. Nous menons une campagne pacifique Â», renchĂ©rit-il.

Cette dĂ©convenue ne dĂ©courage pas l’entreprise, Ă  en croire le chef de projet Fabien Beghin. « Cet acte ne remet pas notre projet en question. L’opposition Ă  d’autres moyens de s’exprimer. Â» 
Ce mĂąt de mesure installĂ© par la sociĂ©tĂ© RP Global servait Ă  Ă©tudier la faisabilitĂ© d’un parc Ă©olien sur les communes de Vorly, Senneçay, Saint-Germain-des-Bois et Saint-Denis-de-Palin. InstallĂ© en juillet 2020, la structure devait rester en place pendant un Ă  cinq ans dans le cadre d’une Ă©tude sur la force des vents. A son issue, un parc composĂ© de plusieurs Ă©oliennes de plus de 200 mĂštres de haut pourrait voir le jour.
L’entreprise RP Global assure qu’un mĂąt de remplacement dotĂ©e d’une sĂ©curitĂ© renforcĂ©e sera installĂ© avant le printemps.




Source: Attaque.noblogs.org