Communiqué du jardin communautaire El Mirlo.

Samedi 15 février 2020 à midi, rassemblement devant la gare de Rubí.

Si le spéculateur persiste, El Mirlo résiste !

En mai 2016, nous avons occupé le terrain du 44 rue General Prim, en face de l’Athénée Libertaire la Hidra, appartenant à l’époque à Arrels CT Finsol, une société immobilière de la BBVA, afin de construire un jardin communautaire entre tou-te-s. Depuis lors, nous donnons vie à cet espace, en utilisant une terre abandonnée. El Mirlo (le Merle) et ses plantes n’ont pas cessé de pousser grâce à l’effort des toutes et de tous, jour après jour et à chacune des journées portes ouvertes aux voisin-es qui sont organisées tous les 15 jours. Nous cultivons des légumes, des plantes médicinales, des tubercules et nous le faisons pour apprendre ensemble et ainsi partager les connaissances. Le jardin est aussi un lieu de rencontre pour les personnes et les groupes, un coin protégé de la pollution asphyxiante et de l’asphalte de cette ville.

Aujourd’hui, El Mirlo est menacé par un ennemi bien connu : la spéculation immobilière. L’entreprise de construction Domomarina S.L. nous poursuit en justice le 20 février prochain, ils veulent nous expulser pour construire des appartements. Il faut se rappeler qu’ici à Rubí, il y a 3500 maisons vides. Il n’est pas nouveau que les banques, les entreprises de construction, les fonds vautours, mènent une campagne très agressive de construction de logements en détruisant les bâtiments historiques du patrimoine, les parcs et les espaces verts afin de faire des profits, ce qui rend l’inégalité dans nos quartiers encore plus évidente. La gentrification frappe à la porte de Rubí depuis quelque temps déjà, on voit comment la mairie dépense de l’argent pour un tunnel de lumière, mais cela n’arrête pas la hausse des prix des logements et des loyers dans cette ville.

Des pelles vont venir détruire cet espace plein de vie. Les machines vont détruire les yeux du Merle et la terre sera remplacée par de la brique, du ciment et du béton, enterrant ainsi l’écosystème qui vit dans le jardin. A sa place, il y aura un bâtiment qui finira comme beaucoup d’autres à Rubí : vide…

Mais nous ne le permettrons pas. Nous allons continuer à avancer. Vous allez devoir venir et nous sortir d’ici, parce que nous ne partirons pas. Ils font un point sur les murs, ils font un point sur la propriété. Nous donnons de la valeur à nos idées, qu’elles ne peuvent pas être expulsées, nous respectons la terre et nous donnons de la force à nos cœurs, qui ne s’éteignent pas !

Avec l’aide et la solidarité de tous les habitants du quartier, nous pouvons les arrêter !
Le Merle ne peut être touché
Vivre les quartiers, des quartiers combattifs !

20 février à 10h30: rassemblement devant le tribunal de Rubí

Hort Comunitari El Mirlo
Carrer del General Prim, 49
08191 Rubí
elmirlo [at] riseup [point] net
https://squ.at/r/37h7

Ateneu Anarquista la Hidra
Carrer del General Prim, 47
08191 Rubí
ateneuanarquistalahidra [at] riseup [point] net
https://squ.at/r/1jg3
https://ateneuanarquistalahidra.wordpress.com/


Des squats dans la péninsule Ibérique:
État espagnol: https://radar.squat.net/fr/groups/country/ES/squated/squat
Catalogne: https://radar.squat.net/fr/groups/country/XC/squated/squat
Pays Basque: https://radar.squat.net/fr/groups/country/XE/squated/squat

Des groupes (centres sociaux, collectifs, squats) dans la péninsule Ibérique:
État espagnol: https://radar.squat.net/fr/groups/country/ES
Catalogne: https://radar.squat.net/fr/groups/country/XC
Pays Basque: https://radar.squat.net/fr/groups/country/XE

Des événements dans la péninsule Ibérique:
État espagnol: https://radar.squat.net/fr/events/country/ES
Catalogne: https://radar.squat.net/fr/events/country/XC
Pays Basque: https://radar.squat.net/fr/events/country/XE


[Publié sur Radar: https://radar.squat.net/fr/event/rubi/hort-comunitari-el-mirlo/2020-02-15/rassemblement-contre-le-risque-dexpulsion-du-jardin]


Article publié le 14 Fév 2020 sur Fr.squat.net